FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » Bibliothèque » Case study Workplace | Electrolux mise sur l’ouverture pour son siège Benelux

Case study Workplace | Electrolux mise sur l’ouverture pour son siège Benelux

L’ouverture est au centre des préoccupations : ouverture des bureaux de direction et salles de réunion, mais aussi des installations techniques.
À la recherche d’une implantation pour son siège Benelux, Electrolux a arrêté son choix sur un immeuble de bureaux existant à Haren. Sa rénovation en profondeur a été placée sous le signe d’une plus grande ouverture et d’une efficacité énergétique améliorée. Exode et Banimmo se sont acquittés de cette tâche avec brio.

Electrolux avait un double objectif pour son nouveau siège. D’une part, l’aménagement devait contribuer à une culture de travail ouverte et, d’autre part, la consommation d’énergie devait baisser. Il fallait en outre pouvoir ajouter une aile pour le show-room et agrandir le magasin. Le fait qu’un bâtiment existant ait été adapté pour la partie bureaux a été un choix délibéré. Lors de sa construction dans les années ’80, les prestations énergétiques jouaient déjà un rôle important. Il ne fallait donc pas partir de zéro.
Open space< Christophe Erkens, Directeur d’Exode Architecture : « Alors que l’on travaillait auparavant en grande partie avec des petits bureaux fermés, le nombre de parois de séparation est désormais limité dans le bâtiment. Nous avons donc opté pour le principe de l’open space. Les postes de travail sont disposés contre les vitres qui suivent le contour du bâtiment, tandis que les meeting-rooms, break out areas, coins café, le local pour les archives et les sanitaires se trouvent dans la zone centrale. Malgré l’aménagement strict de l’espace bureau, une ambiance chaleureuse règne quand même à l’intérieur grâce au choix de couleurs dans la zone centrale, à la décoration et aux galeries de lumière ». Les matériaux utilisés contribuent à l’ouverture. Les armoires basses entre les « îlots » et les parois vitrées des salles de réunion et des bureaux de direction garantissent une excellente visibilité. « Et lorsque les collaborateurs veulent téléphoner, ils peuvent s’isoler dans les “bubble rooms” entre les bureaux et la zone centrale. On évite ainsi les nuisances sonores. Pour améliorer l’isolation acoustique, la structure en béton est habillée de panneaux absorbants », explique Christophe Erkens.


... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article  ... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article


04/07/2011
Aménagement et Workplace Design
 



News en bref
Engie renforce sa présence sur le marché de la sécurité technique
| 10/07/2019
Une source de lumière qui tient compte de l’acoustique
| 09/07/2019
Certification Bosec pour détection incendie avec caméra intelligente
| 08/07/2019
IA dans les cuisines des collectivités pour éviter de jeter à la poubelles des millions de repas
| 08/07/2019
Le groupe Telenet rend les espaces sanitaires plus durables
| 05/07/2019

Voir toutes les news