FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Les bureaux flexibles et espaces de coworking pourraient contribuer à l’économie locale

Les bureaux flexibles et espaces de coworking pourraient contribuer à l’économie locale



Les Belges passent tous les jours un temps fou dans les embouteillages, en direction de Bruxelles ou Anvers. Avec l’arrivée des bureaux flexibles et des espaces de coworking dans les petites villes ou aux points névralgiques, cette situation pourrait bien être révolue sous peu. En outre, cette évolution créera une économie flexible, qui pourra contribuer à l’économie de ces petites villes à hauteur de 1,157 milliard d’euros dans 10 ans. C’est ce que révèle une étude récente réalisée à la demande de Regus, fournisseur mondial des espaces de travail flexibles.

Depuis quelques années, les espaces de coworking et de travail flexibles semblent pousser comme des champignons. Pas seulement dans les grandes villes belges, mais aussi aux points névralgiques, dans les villes et communes de petite taille ou en périphérie. Regus a ainsi ouvert des bureaux flexibles à Waterloo, Louvain-La-Neuve, Braine-l’Alleud, Courtrai, Roulers, Alost et Grand-Bigard au cours de ces dernières années. D’autres centres verront bientôt le jour à Temse et Brecht, entre autres. Dans un avenir proche, Regus vise des lieux tels que Mons et Charleroi afin de proposer encore plus d’espaces de travail flexibles.
05-12-2019


 Plus d’informations