FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Safety & security, nouveau défi pour le FM

Safety & security, nouveau défi pour le FM



Le mercredi 5 mai 2010, IFMA organisait un petit-déjeuner meeting chez Siemens à Huizingen autour du thème ‘sécurité et protection’. ‘Safety’ (sécurité) a surtout un caractère préventif et concerne la sécurité des gens et des bâtiments, la sécurité au travail. ‘Security’ (protection) est de nature organisationnelle et technique. Cela suppose un certain nombre de mesures pour contrer des influences inattendues et non souhaitées provenant de l’environnement (par ex. la protection contre l’incendie et les effractions).

Travailler autrement, protéger autrement
Roland De Coninck, Siemens SRE Location Manager et Corporate Mobility Manager, constate un intérêt croissant pour le sujet suite aux conditions de travail fluctuantes. Les collaborateurs s’attendent à des temps de travail flexibles et cherchent l’équilibre entre le privé et le travail. Les notions classiques ‘lieu de travail’ et ‘environnement de travail’ sont dès lors définies autrement. L’immeuble de bureau est de moins en moins une donnée physique, mais plutôt un environnement de travail virtuel. Cela signifie aussi que les risques pour l’entreprise changent et exigent une protection adaptée. La protection IT est toujours plus importante car les collaborateurs peuvent se logger d’à peu près partout sur le réseau de l’entreprise. D’une part, cet accès doit être possible et permettre un travail fluide mais d’autre part, des lacunes en termes de sécurité peuvent apparaître.

Business impact
Pour un grand nombre de sociétés, on peut aussi dire que la sécurité éprouvée devient critique pour leur aspect opérationnel. Erik Verhaegen, Siemens Business Unit Manager Security Solutions, a décrit l’exemple des stations de train et de métro où un sentiment d’insécurité repousse les voyageurs. Un environnement sûr peut améliorer les choses mais la surprotection peut aussi avoir un effet inverse. Les systèmes au fonctionnement imprécis ont un effet négatif. Lorsque les fausses alertes se répètent, personne ne fait plus attention et la crédibilité de la protection est vite sapée. Mais la ‘gérabilité’ de la protection aussi est importante pour l’efficacité. C’est ainsi que de nombreuses caméras dans et autour d’un immeuble peuvent créer un sentiment de sécurité, mais pourtant assurer une protection insuffisante lorsque la personne n’est plus alerte devant l’écran ou perd simplement sa vision sur la situation en raison de la quantité d’images. L’intelligence ajoutée au système de protection doit assurer que soient effectivement ‘sorties’ les images caméra qui montrent un risque réel pour la sécurité.

Compétence du FM
La sécurité et la protection doivent s’adapter au fonctionnement pratique d’une entreprise ou d’une division et donc tomber logiquement sous la compétence du FM. La transcription de règles, responsabilités et procédures - une ‘Safety & Security Policy’ – est hautement recommandée. Finalement, chaque collaborateur de l’entreprise est responsable de la sécurité et de la protection générale.
Eduard Codde
10-05-2010