FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Architectes et Facility Managers signent une charte

Architectes et Facility Managers signent une charte

Luc Deleuze, président de FAB (Fédération Royale des Sociétés d’Architectes de Belgique) et Yves Van Hooland, président d'IFMA Belgian Chapter.
[+] Luc Deleuze, président de FAB (Fédération Royale des Sociétés d’Architectes de Belgique) et Yves Van Hooland, président d'IFMA Belgian Chapter.

[+] Koninklijke Academie Van Belgïe voor Kunst & Wetenschap

[+] Steven BECKERS, Partner Art & Build, Vice President SECO

[+] Arne Quinze

[+] Serge MOLINARI, Vice President Siemens Buildings & FM

[+] Yves Pianet, General Manager SECO

[+] Walking dinner - Koninklijke Academie Van Belgïe voor Kunst & Wetenschap

Le 23 novembre, Luc Deleuze, président de FAB (Fédération Royale des Sociétés d’Architectes de Belgique), et Yves Van Hooland, président IFMA Belgian Chapter, ont signé une charte par laquelle les deux associations s’engagent à tenir compte, dès la phase de conception d’un bâtiment, de tous les facteurs qui influencent le coût d’utilisation et l’empreinte écologique. Cet événement solennel s’est déroulé dans le cadre prestigieux de l’Académie Royale flamande de Belgique pour les Sciences et les Arts, rue Ducale à Bruxelles.

Une soirée passionnante
Le public venu nombreux était convié à assister à quelques exposés passionnants présentés par Steven Beckers du bureau d’architectes à la réputation internationale Art & Build, Serge Molinari, vice-président Siemens Buildings & FM et Yves Pianet, general manager SECO.
Steven Beckers a poliment admis que la création de bâtiments est encore trop souvent détachée de l’utilisateur. Ceci est aussi en partie dû aux luttes architecturales qui sont souvent menées pour de grandes réalisations. Pour lui, il est important de projeter dans le concept l’utilisation à long terme et d’impliquer l’utilisateur final comme élément pilote dans la conception. Il faut aussi réfléchir à la fin du bâtiment et cette phase doit faire partie du concept initial. Steven Beckers a plaidé pour un choix des matériaux selon le principe cradle-2-cradle, mais souligne aussi le fait que l’analyse ‘life cycle’ des matériaux constitue une donnée encore très jeune.

Arne Quinze
Invité d’honneur de cette réunion exceptionnelle, Arne Quinze est un artiste, concepteur et visionnaire belge très apprécié sur le plan international. Il a expliqué sa vision concernant Belair, un immense projet de rénovation dans le centre de Bruxelles qui vise une meilleure liaison entre la ville haute et la ville basse. Outre la rénovation d’un certain nombre de bâtiments du boulevard Pachéco et de la rue Royale et alentours, la rénovation récente de la tour des Finances, le master plan prévoit aussi de nouvelles constructions. Les deux bâtiments symboliques en formes de triangles avec des étages tournants les uns par rapport aux autres constituent les principales curiosités. Pour la rénovation des immeubles de bureaux, un permis de construire a déjà été accordé. Par ailleurs, Arne Quinze plaide pour plus d’art dans la rue : « Les grandes expressions artistiques urbaines attirent les gens ! »

Charte
FAB et IFMA confirment la corrélation logique entre l’utilisation du bâtiment et le processus créatif au moment de sa conception. Cette conviction a été mise noir sur blanc dans une charte signée par les deux associations. La charte en appelle à une collaboration solide, dans un esprit ouvert, entre FAB et IFMA :
- Collaboration afin de stimuler les échanges entre les membres des deux associations.
- Organisation régulière d’événements communs au cours desquels on débat des attentes des deux groupes professionnels avec pour objectif d’arriver à des solutions communes acceptables.
- Collaboration pour l’établissement de programmes de formation visant à permettre aux deux groupes d’améliorer la compréhension de leurs activités professionnelles réciproques.
- Viser ensemble la promotion de solutions écologiques durables, en ligne avec la philosophie cradle-2-cradle, sans négliger pour autant le bien-être humain au sein des bâtiments.
- Prendre toutes les initiatives qui semblent souhaitables pour renforcer les relations entre les Facility Managers et les architectes.

Luc Deleuze, président de FAB, a souligné que les décisions prises dans la phase de conception d’un bâtiment ont une influence à long terme sur le facility management et le TCO du bâtiment. De plus, le coût d’utilisation d’un immeuble de bureaux, calculé sur son cycle de vie total, représente un multiple du coût de construction. Il est donc nécessaire de tenir compte des deux composantes sur une période de 15 à 20 ans.
Les Facility Managers souhaitent un bâtiment flexible, durable et facile à entretenir. L’équilibre recherché entre ces 3 critères n’est possible que si l’on en tient compte dès la phase de conception. Le Facility Management est confronté à des besoins qui évoluent vite en ce qui concerne la situation professionnelle. Résultat : des attentes par rapport aux bâtiments qui changent rapidement et des exigences plus élevées en matière de bâtiment neuf, ou des immeubles qui vieillissent vite et qui entraînent un déménagement forcé avec tous les coûts que cela suppose. La collaboration entre FAB et IFMA entend éviter cette dernière situation.
Eduard Codde
28-12-2010