FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Le ‘Smart City Institute’ ouvre ses portes à Liège

Le ‘Smart City Institute’ ouvre ses portes à Liège

Les architectes et promoteurs jouent – volontairement ou sous pression des pouvoirs publics – un rôle toujours plus important dans le concept de ‘Smart Cities’ ou ‘villes intelligentes’ imaginées pour répondre aux besoins de mobilité des habitants.
Le fait que le Smart City Institute ait été intégré à l’Ecole de Gestion de l’Université de Liège (HEC-Ulg) montre une fois de plus l’importance du phénomène. L’initiative bénéficie du soutien de la ville de Liège, d’Accenture et de Belfius. Ces deux dernières sociétés sont connues pour leur travail innovant dans le domaine de la mobilité et du ‘New Way of Working’.

Objectif de l’initiative : stimuler la recherche, la formation et l’entreprenariat relatifs au concept de ‘villes intelligentes’. Il s’agit d’ailleurs du premier institut de ce type à être intégré dans une école de management. L’institut est composé de professeurs et de chercheurs, en plus de partenaires publics et privés. Des experts en technologie, immobilier, infrastructure, services financiers, énergie, gestion de projets, etc. apporteront aussi leur connaissance.

Dans une première phase, les chercheurs travailleront sur un certain nombre de projets théoriques et de sciences appliquées autour du thème des ‘villes intelligentes’. Ensuite, les étudiants de dernière année de HEC-Ulg seront invités à collaborer à une étude de cas à grande échelle. Enfin, le but est de stimuler l’entreprenariat et les start-up avec le City Lab.

Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, donne plus d’explication : « Définir la ville intelligente de demain constitue une entreprise collective. Les autorités, universités et hautes écoles, les citoyens et les entreprises, tous possèdent une partie de la solution, que ce soit sur le plan technologique ou social. Notre objectif commun est d’améliorer la qualité de vie. »
Tim Harrup
19-01-2015