FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Création d'un benchmark de la 'workplace expérience'

Création d'un benchmark de la 'workplace expérience'



Leesman et Delos - l’entreprise fondatrice du label de certification WELL - ont annoncé leur association pour créer un outil qui puisse mesurer le bien-être et la santé des travailleurs dans les bureaux d’une entreprise. Un outil permettant de réaliser des enquêtes électroniques a été développé en 2010 par la société d’audit Leesman. Il a depuis lors été utilisé par 575.000 personnes répartis dans plus de 4.000 bâtiments. Objectif: évaluer un environnement de travail en interrogeant les employés d’une entreprise via une enquête en ligne, pour qu’ils puissent faire part de leurs impressions concernant leur cadre de travail et indiquer dans quelle mesure celui-ci est bien conçu et adapté à leur besoins. En compilant les résultats de ces questionnaires l’entreprise obtient un score (leesman index) qu’elle peut comparer avec ceux d’autres entreprises et ainsi évaluer l’efficience de leur environnement de travail c’est-à-dire l’adéquation des espaces avec les activités professionnelles, l’adéquation du mobilier et de la bureautique, la qualité des services facilitaires, l’impact sur la culture, l’image et la productivité de l’entreprise.

Module ‘Wellbeing’
Un nouveau module ‘Wellbeing’ va être intégré dans les enquêtes Leesman pour cette fois-ci mesurer le bien-être et la santé - mentale et physique - des collaborateurs sur leur lieu de travail, mais aussi leur « bonheur » ou devrait-on plutôt dire leur joie de vivre au bureau. Ce module sera développé par Delos, les fondateurs du label WELL , un référentiel qui objective par la mesure, certifie et surveille les caractéristiques des bâtiments influant sur la santé et le bien-être. Les caractéristiques identifiées sont aunombre de 7: air, eau, alimentation, lumière, activité physique, confort et esprit. Le tout se décline en 102 critères objectivement vérifiables.

Une expérience pilote d’utilisation de ce nouveau module a été réalisée fin 2018 aux Pays-Bas dans 21 bâtiments occupés par les collaborateurs d’un grand bureau de consultance et d’audit. Il en est ressorti que même si la qualité et efficience des espaces de travail était évaluée très bonne (score excellent du Leesman Index), le bien-être, la santé et la joie au travail des collaborateurs nécessitaient d’être plus et mieux prises en compte et soutenues.
Ce nouveau module ‘Wellbeing’ permettra donc d’évaluer les politiques de l’entreprise en la matière.

Si le comment est souvent débattu et réglementé pour obtenir des bâtiments durables, si le sujet chaud du moment est les bâtiments intelligents – notamment avec les développements possibles grâce à l’IOT -, dans le futur vous entendrez de plus en plus parler de la nécessité d’avoir des bâtiments sains.
A ce propos, il est opportun de signaler l’entrée en vigueur le 31 mai dernier d’un arrêté royal légiférant sur les obligations des entreprise relatives à l’analyse de la qualité de l’air intérieur dans les espaces de travail.

____________________________________________________________________________________________________

Lire aussi sur profacility.be
Leesman > ROI de l’aménagement des espaces de travail
• Well building standard > Une approche cohérente du bien-être dans les bureaux
Mesure désormais obligatoire de la qualité de l’air intérieur dans les bureaux<br>
______________________________________________________________________________________________________
Didier Van Den Eynde
05-09-2019