FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Innovation IOT embarquée pour le 'Windows collaboration display'

Innovation IOT embarquée pour le 'Windows collaboration display'

Début septembre Sharp organisait à Zaventem la présentation de leur nouvel écran collaboratif destiné à, lors d’une réunion, stimuler les interactions avec les participants présents physiquement ou à distance. Le choix du lieu de cette démonstration n’était pas anodin: le quartier général de Microsoft Belgique hébergé dans l’immeuble Passeport à Zaventem Airport. Le ‘Windows collaboration display’ a été conçu par Sharp en association avec Microsoft en utilisant certaines des applications et outils Microsoft pour optimiser l’expérience utilisateur.

Walk in, plug in & work
Le ‘Windows Collaboration Display’ (WCD) combine l’utilisation d’un très grand écran tactile de 70 pouces avec caméra et micro intégrés, d’interactions avec des PC et smartphone, du système de ‘Pen-on-Paper’ … et tout cela avec un seul câble de connexion HDMI, ou USB type C, … ou aucun câble puisque dans certains cas un laptop peut communiquer avec le processeur intégré à l’écran directement par Wifi. Second atout majeur: l’écran collaboratif, équipé de son stylet utilise les outils populaires développés par Microsoft, comme Office 365 et Microsoft Team. L’apprentissage d’utilisation du WCD est donc plus rapide et intuitif que si le système avait développé sa propre logique de fonctionnement. Cette vidéo de présentation illustre parfaitement la myriade d’applications possible et leur facilité d’usage …



Salles de réunions intelligentes
Dans le prolongement des outils d’un ‘smart office’ conçus par Sharp, le Windows collaboration display va un pas plus loin. Il permet de rendre les bâtiments intelligents, ou plus exactement les salles de réunions. L’écran est équipé d’un ‘IoT Sensor Hub’, c’est-à-dire des capteurs qui vont mesurer en permanence l'occupation, la qualité de l'air, la luminosité, la température et l'humidité de la salle de réunion. Une révolution pour un écran interactif !
Le boîtier est relié au réseau par un câble distinct. Les données des capteurs sont envoyées et stockées dans le cloud sur la plate-forme Azure Digital Twins. Le logiciel Microsoft associé à cet applicatif permet de structurer, analyser et interpréter ces données.
A ce jour, il n’existerait encore aucun cas où cette plateforme aurait été connectée directement à un système central de gestion intelligente des installations d’un bâtiment (HVAC, éclairage, système de réservation de salles de réunions, stores extérieur, …) pour interpréter et agir en temps réel en fonction des données récoltées et des référents.

Investissement
Le coût d’un tel display est très élevé : plus de 7.000 €. Reste à voir quelle sera la stratégie de Sharp et de son réseau de revendeurs pour la commercialisation de cette solution de bureautique pour avoir un mode de financement proche de celui du type ‘pay per use’ utilisé par Sharp pour la ventes d’imprimantes multifonctions, ou celui d’abonnement mensuel de Microsoft pour la suite de logiciels Office 365. Un mode de financement et investissement très flexible apprécié par les facility & workplace managers.
Didier Van Den Eynde
12-09-2019