FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Services facilitaires pour plus de 100.000 soldats externalisés à un opérateur privé

Services facilitaires pour plus de 100.000 soldats externalisés à un opérateur privé

Ⓒ La Défense
[+] Ⓒ La Défense

[+] Camp d'Elsenborn Ⓒ La Défense

Ce matin, le colonel Geert Bouchez et le lieutenant-colonel Jean-Marie de Condé ont convié la presse pour expliquer l’évolution de la gestion de services facilitaires dans la base militaire d’Elsenborn. Ils ont opté pour l’externalisation des prestations facilitaires qu’ils ont confié à l’entreprise Sodexo.
Sur un site de 28 km2 qui est utilisé notamment comme champs de manœuvre et de tir, cette gestion concerne tant les bâtiments, infrastructures et installations qui incluent par exemple 1.200 lits… que les terrains d’exercices et stands de tir ! Les services facilitaires et logistiques sous-traités concernent une centaine de tâches dont la restauration, le nettoyage avec entre autres la lutte contre les nuisibles, la gestion des déchets, l’entretien des espaces verts et assistance dans la gestion des espaces naturels et forêt, la gestion des énergies, la prévention incendie, etc…

Vision stratégique de la Défense Nationale
L’externalisation des services militaires à une société privée et exécution des tâches par des civils pour le camp d’Elsenborn n’est pas un cas isolé. A ce jour un dizaine de bases militaires belges sont dans ce cas. À Heverlee par exemple, la sécurité du site est assurée par une société privée de gardiennage.
Cet outsourcing fait partie de la vision stratégique de la Défense Nationale. Il répond entre autres au problème de manque d’effectif au sein de l’armée, dû notamment aux départs à la pension, pour pouvoir effectuer ces tâches qui ne nécessitent aucune expérience militaire. Ces prestations peuvent être exécutées plus efficacement par une entreprise privée qui dispose de plus d’expériences et expertise en la matière.

Plan social
Eric Jeunehomme, client relationship Manager chez Sodexo s’exprimait ce matin au micro d’un journaliste de la RTBF. Il précise que cette mission a permis de créer 39 emplois sur site. Nombre de ces embauches concernent des métiers biens spécifiques, plus d’une vingtaine, dont des pompiers, des soudeurs, des électromécaniciens et une bio-ingénieur. Le reclassement du personnel militaire qui effectuait ces tâches a été opéré en fonction de leur âge et leurs compétences.

Ceci démontre, si besoin en est, que le facility management est aussi en (r)-évolution dans les services publics pour des sites et occupants sensibles et tels les camps militaires, les prisons et les hôpitaux.
Didier Van Den Eynde
03-10-2019