Nieuwsbrief in het nederlands lezen

 
Number 46 - October 2011
 TRENDS


Stephan Sonneville (Atenor), Ismaël Daoud ( représentant de la Ministre de l'Environnement de Bruxelles Evelyne Huytebroeck ) et Vincent Querton (Jones Lang LaSalle) de gauche à droite) sont unanimes sur la nécéssité d'un système unique harmonisé pour la certification environnementale des bâtiments.
Un label unique pour la certification verte des bâtiments
Lors de la conférence organisée mardi dernier à bruxelles par Buildgreen, une initiative de Nathalie Saverys et Kathleen Iweins, la certification verte des bâtiments à été au coeur des débats. Ismaël Daoud, représentant la Ministre de l'Environnement de la Région de Bruxelles Evelyne Huytebroeck a informé l'audience présente qu'un processus large visant à construire un seul « certificat belge » était en route. C'est une réponse à la demande du marché. Il a souligné que le marché a besoin d'un point de référence unique, afin d'éviter la confusion actuelle. La nouvelle certification couvrirait tous les types de bâtiments et prendrait en compte tous les critères majeurs trouvés dans d'autres plans de certification existants, mais en particulier dans le système BREEAM très utilisé et dans le label belge Valideo. Ismaël Daoud a expliqué que tous les systèmes de certification existants avaient été analysés et comparés et que ces deux labels étaient les plus proches. Ils couvrent toutes les énergies importantes, l'énergie grise, la construction et les critères de fonctionnement du bâtiment. Les critères des « Bâtiments exemplaires » de la Région de Bruxelles ont été également pris en considération. Un des avantages majeurs de la certification en cours de développement est qu'elle bénéficie aussi du soutien (et de l'apport) des trois régions du pays, ainsi que de l'état fédéral, et sera nationale.
Lire la suite...
 
  
 

 

 
 
NEWS

Asphyxie routière à Bruxelles
TomTom, le fabricant de systèmes de navigation mobiles a effectué une étude sur les villes d’Europe les plus congestionnées. L’enquête s’appuie sur la base de données utilisée par TomTom enregistrant les vitesses réelles. Cette base de données est le résultat d’années de recherches et de suivi de mesures de vitesses routières avec la collaboration de millions d’utilisateurs TomTom à travers le monde. Les données obtenues anonymement montrent la vitesse du trafic sur les réseaux routiers urbains et ceci à tout moment de la journée. Il ressort de cette étude que Bruxelles est la ville européenne où le trafic est le plus souvent immobilisé.
Lire la suite...

Securitas renforce sa position sur le marché belge
Securitas, un des principaux acteurs sur le marché belge des services de sécurité, reprend Cobelguard, à l’exception des activités de transport de fonds. Cobelguard est un important acteur sur le plan du service de sécurité en Belgique et au Grand-duché de Luxembourg avec un chiffre d’affaires annuel de 59 millions d’euros et plus de 1.600 agents de surveillance. Les services proposés comprennent la surveillance statique, la prévention du vol en magasin, les patrouilles, la réception de jour et de nuit, l’intervention après alarme, la surveillance à cheval et avec des chiens et l’Event Security.
Lire la suite...

Communication honnête sur l’effet de l'eau ionisée
Alfred Kärcher GmbH & Co KG, leader mondial dans la technologie de nettoyage, se sent lésé par la communication de son concurrent Tennant. C’est pourquoi Kärcher intente une action en justice sur trois marchés : la Belgique, l’Allemagne et le Royaume-Uni. Le concurrent Tennant prétend que l’utilisation d’eau ionisée dans les laveuses serait universellement adaptée au nettoyage de tous types de superficies et de saletés. Les laveuses sont destinées au nettoyage humide de superficies dures. Elles combinent trois fonctions : la diffusion d’un nettoyant, le lavage du sol et l’aspiration de l’eau usée. Les annonces publicitaires prétendent que l’eau du robinet est transformée, dans les laveuses, en ‘eau active’ qui a le même effet qu’un détergent puissant. La communication laisse entendre que le procédé rend superflu l’achat et l’utilisation d’un détergent.
Lire la suite...

Expérimentation de Véhicules Electriques
L’initiative ‘Proeftuin Elektrische Voertuigen’ (Expérimentation de Véhicules Electriques) a été officiellement lancée le 19 septembre dernier. Il s’agit d’un environnement de test réel pour l’évaluation de véhicules électriques, avec le soutien des autorités flamandes et la ministre de l’Innovation, Ingrid Lieten. L’expérimentation consiste en 5 projets partiels dont ‘Volt-Air’, une plate-forme développée par Siemens en collaboration avec Volvo Cars, Westlease, Elexys, E. Van Wingen, Powerdale et la Ville de Courtrai. Le projet est soutenu par KHLim, la KU Leuven, le VITO et les instituts de recherche du centre Energyville spécialisé dans les applications liées à l’énergie durable et la mobilité électrique. ‘Volt-Air’ a pour but de soutenir des innovations visant à favoriser l’intégration de véhicules électriques dans les parcs et les mirco-réseaux des entreprises.
Lire la suite...

La transformation en bâtiment hautes performances du Musée juif permet une économie de 294.000 euros
Johnson Controls a remporté en 2010 l’appel d’offres lancé par le Musée Juif de Berlin pour sa transformation en bâtiment hautes performances. Le Musée est un complexe composé de deux parties architecturales distinctes : un édifice baroque datant de 1735 et un bâtiment emblématique moderne conçu par le célèbre architecte Daniel Libeskind. Les économies d’énergie garanties ont été évaluées à 46 %, avec une réduction de 55 % des émissions de CO2, et ce grâce à la mise en œuvre de divers moyens. Avec la signature d’un contrat de performance énergétique sur 10 ans, Johnson Controls garantit au musée une économie annuelle de 294 000 euros sur sa facture énergétique.
Lire la suite...

Plaidoyer pour le nettoyage de jour
Le 19 septembre, l’Union Générale Belge du Nettoyage (UGBN), en collaboration avec la FGTB et la CSC, donnait le coup d’envoi d’une campagne de sensibilisation relative à l’exécution des prestations de nettoyage en journée. «Avec plus de 50.000 travailleurs, le secteur du nettoyage et de l’entretien n’est pas un petit secteur. Le nettoyage est une profession sérieuse, qui mérite plus de reconnaissance et une image plus positive, tant dans la presse qu’au sein des entreprises.» C’est en ces termes qu’Yvan Fieremans, président de l’UGBN, interpelle le grand public, les journalistes et tous les facility managers de Belgique.
Lire la suite...

PPP-Award pour ‘Stelplaatsen 1’ 
Le prix du meilleur PPP (Partenariat Public Privé) a été remis le 15 septembre au ‘National PPP-Day’, la rencontre annuelle entre les pouvoirs publics et les entreprises, à un projet de collaboration qui se distingue par son caractère innovant, durable et efficace en termes de gestion énergétique ou qui offre une plus-value sociale ou technique. La ministre Crevits a remis le trophée au consortium Sicurant SA pour le projet ‘Stelplaatsen 1’ . Le projet a été développé pour De Lijn. Il porte sur la construction de trois nouveaux dépôts pour bus à Bruges (7.000 m2), Overijse (1.700 m2) et Zomergem (600 m2). La nouvelle infrastructure comprend une station de ravitaillement, une centrale de lavage, un bâtiment de services et un centre d’entretien. La totalité des projets représente un investissement de 31,5 millions d’euros
Lire la suite...
 
Gagnez pour votre entreprise un Pami Office Makeover de € 20.000 ! Participez et tentez votre chance de gagner un tout nouveau poste de travail. Photographiez-le, postez la photo sur notre site web et répondez à la question subsidiaire. Qui sait, vous gagnerez peut-être un spectaculaire Office Makeover d’une valeur de € 20.000 ! Le nom de l’entreprise gagnante sera bientôt communiqué sur le nouveau site web Pami
Participez >>

AGENDA


Symposium annuel 'Brussels Metropolitan'
17/10 : SQUARE – Brussels Meeting Centre

Congrès : Focus on Facility Management 4
Défis Durables dans la pratique Facilitaire.
20/10 : Louvain-La-Neuve, Chateau-Ferme de Moriensart

IFMA - Breakfast 4 FM
Nettoyage : Normes de qualité pour le Facility Manager
27/10 : Gent, Claerhout Communicatiefoft.be

Conférence « Instruments économiques et prévention des déchets »
22/11 : Bruxelles, Auditoire International Boulevard Albert II

22e Facility Night
Le Facility Management de sites culturels
23/11 : Mechelen Lamot Congres en erfgoedcentrum

Plus d'informations et agenda complet sur profacility.be/agenda ...


LIBRARY



Case Study Workplace | Alken Maes, Malines
A la recherche de visibilité et mobilité

Après le déménagement des activités de brasseur, le siège principal d’Alken-Maes à Waarloos a fait l’objet d’une étude critique. Le bâtiment datait des années ’80, n’était pas visible et les connexions avec le transport public peu pratiques. De plus, les coûts de rénovation auraient été très élevés alors qu’Alken-Maes NV a pris un tout nouveau départ, ces dernières années, avec la marque de bière Maes comme fondement solide. Suffisamment de raisons pour partir à la recherche d’une nouvelle implantation affichant des prestations énergétiques favorables. Le choix est tombé sur le Stephenson Plaza sur le terrain industriel de Malines Nord, où trois étages sont désormais loués. Le choix a été motivé par les solutions de mobilité disponibles (auto, bus et train), la prestation énergétique affichée par le loueur du bâtiment et l’excellente visibilité à partir de l’autoroute E19 Anvers-Bruxelles.
Lire le reportage...




Global outsourcing

Marnik Vermeulen, Real Estate & Site Operations Italy and SPGI (Espagne – Portugal – Grèce – Chypre – Israël) Countries chez IBM, a été invité à jeter un regard sur 10 années de facility management. Ce fut bien plus qu’un flash back, une vision concrète bien étayée sur le facility management transfrontalier avec une dimension globale. La base du facility management était, et est toujours, la compression des coûts sans toucher au service. « Ce fut le moteur lors du lancement de la discipline et reste aujourd’hui encore un défi incessant ».Pour Marnik Vermeulen, le potentiel d’économie de l'immobilier dépasse de loin le seul phénomène FM. Sur le budget total de fonctionnement, 20 à 25 % sont à classer dans les coûts purement facilitaires. Le reste, 75 à 80 %, est constitué par ‘d’autres coûts’ (location, énergie, amortissement,…) et c’est là que les économies peuvent être réalisées.
Lire le reportage...
 
  
 
IN SHORT

Consolidation dans le marché du mobilier de bureau : fusion de BMO avec Bedimo   Les nouveaux-nés rouleront en Nissan LEAF sans émettre de CO2  
Une orchidée nommée en l'honneur de Puro, le café équitable de Miko   ISS Facility Services intègre deux camionnettes électriques dans sa flotte  
La plate-forme de revente de véhicules d'Arval a réalisé sa 100.000e vente   Le contrôle de la propreté facilitée via un tablette PC  
 
  
 

 
  
  
 
[Subscribe to Profacility Magazine]
[Unsubscribe]
[Contact us]



Copyright © Business Interactive Media - info@bimedia.be