Nieuwsbrief in het nederlands lezen - Newsletter Profacility - Edition spéciale N° 11 - Avril 2013

Un enjeu logistique majeur pour AW Europe
Il aura fallu à peine 9 mois pour voir sortir de terre le nouveau centre logistique d'AW EUROPE à l’arrière des bâtiments existants sur le site de Baudour. Un projet « Facilities » à double valeur ajoutée mené sous la houlette de Grégory Declercq, manager Loss Prevention, Facilities & Maintenance. D'une part, les installations ont été conçues pour permettre dès le départ l’optimisation des flux logistiques; d'autre part, elles permettent d’accueillir de nouvelles activités et de les intégrer à l’activité logistique, ce qui renforce leur position au sein du Groupe AISIN AW et leur fournit en quelque sorte une vitrine européenne. Le nouveau centre logistique d'une superficie totale de près de 8000 m², bureaux compris, fait passer la superficie totale des sites AW EUROPE en Belgique de 17.000 m² à 25.000 m². 
[ lire le reportage...]

Créer une nouvelle culture d’entreprise pour ING Life & Non-Life Belgium
La décision de la Commission européenne obligeant les institutions financières à scinder leurs activités bancaires et d’assurance est à la base de ce projet. ING LIFE & NON-LIFE BELGIUM a profité de la scission physique de la banque, avec laquelle elle partageait les mêmes bureaux, pour choisir non seulement un nouvel immeuble, mais aussi un cadre de travail flambant neuf. De quoi créer les fondements d’une nouvelle culture. Cerise sur le gâteau : un confort de travail optimal et beaucoup plus d’attention pour le « Work-Life-Balance » des collaborateurs. Au total, plus de 400 collaborateurs ont été impliqués dans le projet, qui a démarré il y a 16 mois. Robert De Colfmaker, Facility Manager ING Life & Non-Life Belgium :'J’étais conscient de la responsabilité, mais j’étais aussi ravi parce que le FM pouvait diriger le réaménagement de l’environnement de travail et la création d’une toute nouvelle ambiance de travail. C’est une chance unique. »
[ lire le reportage...]

FM, l’efficacité à visage social au sein
de AZ Jan Portaels

Les établissements de soins sont aujourd’hui des « entreprises » où les résultats financiers comptent, comme c’est le cas dans tout autre secteur d’activités économiques. Le bloc opératoire constitue en outre le « moteur économique » d’un hôpital, mais c’est aussi une division coûteuse qui exerce une influence directe sur la rentabilité de l’ensemble de l’institution. Le projet « Helena » se concentre sur la qualité, la sécurité, la rentabilité, un meilleur service aux patients et un environnement agréable et valorisant pour les collaborateurs. Quoi qu’il en soit, le contrôle des marges dans les hôpitaux reste particulièrement délicat. Une possibilité d’améliorer la marge consiste à réaménager et à concentrer les tâches selon la spécialité. Les soins prodigués par le personnel soignant du bloc opératoire coûtent plus cher que les tâches logistiques. Tel fut le point de départ du projet « Helena ».
[ lire le reportage...]

Stratégie d'adjudication à contre-courant
Les Services Facilitaires de la KU LEUVEN, dont la mission est de « soutenir au maximum les tâches essentielles de l’université sur le plan facilitaire », se chargent entre autres du nettoyage d’environ 455.000 m2 dans plus de 350 bâtiments pour quelque 50.000 utilisateurs par jour. Trouver un équilibre optimal entre les possibilités budgétaires et les besoins en matière de nettoyage constitue donc un véritable défi. S’opposant à la pression générale sur les prix subie par les fournisseurs, les Services Facilitaires de la KUL ont résolument modifié leur stratégie d’adjudication en 2012 et ont choisi de mettre le holà aux candidatures présentant des prix bradés.
[ lire le reportage...]

RE:flex, le lieu de travail idéal sur l’axe Anvers-Bruxelles
En tant que loueur d’espaces de bureau, INTERVEST OFFICES & WAREHOUSES a de plus en plus souvent été confronté, dans un passé récent, à diverses demandes de la part de candidats locataires pour une assistance lors de l’aménagement : du space-planning à l’implémentation du nouveau travail en passant par la recherche du mobilier de bureau adéquat. L’occasion de développer ces services soi-même et de les mettre à l’honneur de façon attractive.
Si RE:flex est né de l’idée visant à créer un show-room montrant différents niveaux de finition d’aménagement de bureau au sein de projets clé sur porte, le concept remplit encore un certain nombre d’autres fonctions. Avec Re:flex, Intervest tient compte de la tendance récente autour du Nouveau Travail.
[ lire le reportage...]

IFM : Intégral ou inclusif ?
Depuis quelques années, il est de bon ton de se revendiquer de l’Integrated Facility Management (IFM). Il est toutefois frappant de constater que de nombreuses sociétés n’optent pas (encore) pour ce modèle. Ne présenterait-il donc pas suffisamment d’avantages tangibles ? Ou y a-t-il autre chose ? Tout fournisseur de services facilitaires qui s’est inscrit dans ce mouvement, l’a souvent fait sous une des formes suivantes : managing agent, bundled service supplier ou total or integrated service provider. En dépit de tous les efforts sérieux de ces acteurs, certains facility managers ne sont pas ‘séduits’. Pour plusieurs raisons, mais dans le cas de l’IFM il y en a une qui est toujours occultée : les ambitions des fournisseurs et les attentes des acheteurs sont différentes ! précise Patrick Waûters, Director Facility Management Consulting chez AOS STUDLEY.
[ lire le reportage...]

Facilicom se lance dans le « hostmanship »
Facilicom est le premier prestataire facilitaire à lancer un vaste programme visant à élever la qualité de service à un niveau exceptionnel. Outre l’excellence opérationnelle, le « hostmanship » devient une des notions-clés de l’entreprise. FACILICOM entend ainsi non seulement devenir le meilleur fournisseur facilitaire de Belgique, mais aussi le meilleur employeur facilitaire. Mais que signifie précisément « hostmanship » ? En fait, c’est très simple. « Hostmanship » ou « hospitalité » renvoie à l’art de donner aux gens le sentiment d’être les bienvenus. Et cet art peut s’apprendre.
[ lire la suite...]

Outsourcing total des services facilitaires : tendance ou nécessité ?
La sous-traitance des activités de support est populaire. Souvent, les sociétés commencent par noter une réduction de coûts. Mais la stratégie d’achat FM risque parfois de ne pas assez tenir compte du point de vue de l’organisation dans sa globalité. La réduction des coûts nécessite une stratégie claire et a toujours un impact sur l’organisation. Le bureau d’étude indépendant FREESTONE vous aide à choisir la meilleure stratégie. La réduction des coûts, à très court terme, occulte souvent la qualité, accroît le risque et mène à une trop forte dépendance. « À plus long terme, une mauvaise stratégie conduit même à des coûts accrus », explique Koen Mees, partenaire chez Freestone. Une stratégie ‘service delivery’ globale peut donc s’avérer être bel et bien opportune.
[ lire le reportage...]

Un lieu de travail à la mesure de la prochaine génération
ENECO a connu, dans la période 2010 – 2012, une croissance énorme en Belgique. Le nombre de collaborateurs est d’ailleurs passé de 30 à 160. Evidemment, une croissance à ce point explosive a des conséquences sur l’hébergement. Un projet a donc été mené sur base du besoin d’un environnement de travail flexible, sûr et durable conformément à l’image d’Eneco qui privilégie durabilité et solidarité. Catherine de Buysere, HR et project manager, était particulièrement enthousiaste concernant ce projet facilitaire dans la mesure où il s’inscrit totalement dans les objectifs stratégiques de l’entreprise.
[ lire le reportage...]

Une offre catering pour un monde qui bouge
Élargir et diversifier les possibilités de restauration et les solutions de paiement, intégrer 2.000 clients de plus, faire cohabiter trois statuts du personnel de restaurant, accueillir un partenaire privé sans dévaloriser l’offre « maison », rénover une salle à manger inconfortable et enfin garder le cap dans un projet étalé sur plusieurs années : BELGACOM s’est attaqué à résoudre la quadrature du cercle. Le projet présenté ici fait partie d’une vague de changements initiée chez Belgacom en 2008 afin de donner une autre image des services de catering et d’élargir l’offre. Un projet ambitieux piloté par Christine Gondry, National catering manager chez Belgacom
[ lire le reportage...]

25eme Facility Night - 'Facility Management on Water'
Le jeudi 25 avril se déroulera la 25e Facility Night au 'Congres Centrum Ter Elst' à Edegem près d'Anvers, une organisation de KI'Communications avec pour thème 'Facility Management sur l'eau et alentours'. L'initiateur Patrick Wendelen, embarque le public vers le monde fascinant du facility management dans un environnement très particulier, le plus souvent isolé. 'Elles sont nombreuses les expériences facilitaires qui ne répondent pas totalement aux critères habituels - les bâtiments au sens large et surtout les gens qui y travaillent - des sujets abordés lors de nos Facility Nights ', explique Patrick Wendelen. 'Les sujets de cette 25e Facility Night ont un lien si particulier avec le domaine FM que les cas exposés seront autant d'expériences passionnantes.'
[ lire la suite...]

Modèle d’outsourcing à succès
typiquement belge

Jusqu’il y a quelques années, les entreprises optaient principalement pour l’externalisation de ‘single services’. Cette approche représentait une part de 90 % en Belgique. D’autres formules comme l’outsourcing multidisciplinaire ou l’Integrated FM ne connaissaient qu’un succès mitigé et étaient surtout courantes dans les sociétés internationales et multinationales. Depuis 2010, on assiste à un changement clair du comportement d’achat. Pierre-Eric Nandancé, Chief Commercial Officer ISS, constate une forte augmentation de l’achat de services facilitaires multidisciplinaires par les entreprises belges.
[ lire le reportage...]

Un environnement de travail durable
Eneco se profile comme un fournisseur d’électricité issue de sources 100 % renouvelables et qui s’adresse tant aux particuliers qu’aux entreprises, société à forte croissance; le nombre de collaborateurs est passé en deux ans de 30 à 160 personnes. Pour Eneco, la quête d’un nouvel hébergement ne s’inscrivait pas dans la volonté de trouver un environnement de travail flexible, sûr et durable conformément à l’image de la marque. La notion de ‘durabilité’ revêt ici une forme particulière dans la mesure où son partenaire pour l'aménagement des bureaux, l'entreprise D&C SERVICES a fait appel à NNOF (Nearly New Office Facilities) . NNOF vise la réduction de l’impact écologique en réutilisant et revalorisant le mobilier de bureau existant.
[ lire la suite...]

L’ONSSAPL divise ses coûts par deux
Repenser complètement son système de gestion d’impression. C’est le défi que s’est assigné l’ONSSAPL (Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales) pour réduire ses coûts d’impression et la consommation énergétique qui en découle. Au terme de la rationalisation du parc, la charge financière de l’impression a été réduite de 49,2%. La mission était de remplacer un parc relativement vétuste par une plate-forme de services d’impression gérés, facturés selon le principe du coût par page. L’approche a consisté à charger le constructeur Ricoh de réaliser un rapport d’audit chiffré permettant d’identifier au plus près la situation et ensuite d’établir le montant des économies que rendraient possible la rationalisation et la centralisation du parc.
[ lire le reportage...]

Approche socio-économique des
biens vacants

Les bâtiments inoccupés se multiplient et deviennent vite problématiques pour les propriétaires comme pour le voisinage. Le phénomène des biens vacants menace en outre de se développer, qu’il s’agisse d’immeubles de bureaux, de complexes industriels ou d’habitations privées. Les bâtiments vacants invitent au squat et aux formes les plus diverses de vandalisme : graffitis, incendie volontaire et vol. Le manque de surveillance, la mise hors service d’installations techniques, génèrent souvent des coûts inattendus et qui grimpent rapidement. Chez CAMELOT, la gestion de bâtiments vacants, se traduit par le fait d’occuper et d’utiliser temporairement les bâtiments qui attendent une réaffectation. L’occupation temporaire de bâtiments provisoirement inoccupés constitue en effet la meilleure protection contre le délabrement.
[ lire le reportage...]

Nedap Locker Management soutient le concept “New World of Work” de Getronics
Selon Getronics BeLux, le déménagement en 2010 vers un nouvel espace de bureau a induit une amélioration novatrice des conditions de travail. En effet, c’est à partir de cet instant précis que Getronics a permis à ses collaborateurs de travailler de façon flexible, où et quand bon leur semble, tant qu’ils continuent à fournir les résultats souhaités. Cette nouvelle approche présentait clairement des conséquences notables pour la sécurité et l’accès. Quand ladite “clean desk policy” a été opérationnelle et quand tous les blocs à tiroirs ont été jetés aux oubliettes, les collaborateurs ont eu besoin d’un nouvel endroit où pouvoir ranger leurs effets personnels en toute sécurité. C’est là qu’intervient NEDAP Locker Management.
[ lire le reportage...]

Petites interventions : un délai court,
un reporting précis

Les petites interventions techniques sur l’environnement de travail sont l’un des facteurs de satisfaction essentiels pour 84% du personnel des entreprises. Une porte qui ferme mal, un tube TL à remplacer, une fuite dans l’installation sanitaire, un joint à remplacer, une étagère à monter… les tâches de ce type sont légion dans les bureaux, magasins, entrepôts, quelle que soit leur taille. Ces besoins simples deviennent pourtant des problèmes qui empoisonnent la vie des employés quand ils ne sont pas résolus rapidement. FACILITEAM propose une solution de services techniques polyvalents qui apporte une réponse définitive à ce problème récurrent dans toutes les entreprises.
[ lire le reportage...]

Le souci écologique au service de la qualité de vie au travail
Quelle est votre vision de la construction durable? Telle était la question centrale du projet de construction des nouveaux bureaux et entrepôt de la société coopérative EcoPuur. La réponse à cette question se matérialise aujourd’hui véritablement dans les bâtiments passis 'De Pit' à Nevele. Les nouveaux locaux d’EcoPuur sont le reflet des qualités écologiques propres à l’entreprise. Ventilation équilibrée, énergie solaire, pompes à chaleur, chauffage aux pellets, systèmes de gestion énergétique… La société coopérative ne se limite pas à offrir des techniques durables et économes en énergie à ses clients, mais elle les a appliquées pour la construction de ses propres bâtiments et s’inscrit donc dans un cadre beaucoup plus large de responsabilité environnementale et sociétale.
[ lire le reportage...]
 
S’abonner au magazine Profacility    |     Publicité dans les médias Profacility    |     Ne plus recevoir cette newsletter    |     Contactez-nous