Profacility - Workplace : Design, Build & Operate
Workplace Projects > Offices
| FR | NL
image (0)
©Ronald Tilleman, Courtesy of PLP architecture
image (1)
Après réception du bâtiment, The EDGE a été certifié BREEAM-NL avec mention "Excellent" et un score de 98,4%.©Ronald Tilleman, Courtesy of PLP architecture
image (2)
Courtesy FOKKEMA Architecten
image (3)
L'atrium constitue le cœur du système climatique de "The Edge". ©Ronald Tilleman, Courtesy of PLP architecture
image (4)
Le premier étage est totalement réservé au centre de réunion. ©Raimond Wouda, Courtesy of PLP Architecture
image (5)
Courtesy FOKKEMA Architecten
image (6)
Courtesy FOKKEMA Architecten
image (7)
Comme chaque poste se situe à 7m de la fenêtre au maximum, la lumière artificielle est peu nécessaire. Photo courtesy FOKKEMA Architecten
image (8)
Courtesy FOKKEMA Architecten
image (9)
©Dirk Verwoerd, Courtesy of PLP Architecture
image (10)
©Dirk Verwoerd, Courtesy of PLP Architecture
©Ronald Tilleman, Courtesy of PLP architecture

DELOITTE @ THE EDGE


Une référence à bien des égards



« The Edge », situé le long de la « Zuidas » à Amsterdam, présente la particularité d’être l’immeuble de bureaux le plus durable du monde. Et un quart de l’espace disponible est réservé aux rencontres. L’utilisateur principal, Deloitte, y a prévu 1.000 postes de travail à partager par quelque 2.500 collaborateurs via l’appli « Mapiq ». « The Edge » est également une référence en tant que « bureau intelligent » avec ses 28.000 capteurs.

Profacility a vécu une passionnante rencontre avec Frouwynke Dijkgraaf, Senior Consultant Property Management chez Deloitte, qui a veillé au bien-être de ses collègues dès la naissance du projet.
« The Edge » réunit les collaborateurs Deloitte de trois implantations – deux à Amsterdam, reliées par une passerelle, et une à Amstelveen – dotées chacune d’un service facilitaire. Collaborer de façon plus étroite et mieux partager le savoir sont les principes à la base de ce projet lancé voici 8 ans par une étude sur les surfaces nécessaires.
Frouwynke Dijkgraaf : « La liste des aspirations comportait un emplacement A – de préférence la « Zuidas » d’Amsterdam –, la proximité de nos clients, l’accessibilité, la visibilité et l’image. Étant donné que Deloitte intervient dans le monde entier en qualité de partenaire en innovation, il fallait un bâtiment d’avenir, attirant les jeunes talents et incitant les bonnes recrues à rester. Sans oublier l’introduction radicale du nouveau travail ! »
Avec le déménagement vers « The Edge », la superficie occupée a été ramenée de 36.000 à 20.000 m2 ! Les 1.200 collaborateurs, qui disposent tous d’un smartphone et d’un laptop, ont emménagé en une semaine. La forte croissance a entraîné l’accroissement du nombre de collaborateurs disposant d’un poste à Amsterdam pour atteindre aujourd’hui 2.500, et bientôt 3.000. Une grande partie des collaborateurs travaillent toutefois principalement chez des clients de Deloitte.

À fond la carte de la durabilité
Deloitte occupe 70 % de la superficie disponible et a pris l’initiative, avant la construction elle-même, de prendre de nombreuses décisions importantes. Notamment l’obtention d’un certificat BREEAM-NL avec mention « Excellent » en phase de conception, débouchant finalement sur une certification avec un score de 98,4 % obtenue le 2/12/2014 après réception du bâtiment. L’atrium constitue le cœur du système climatique de « The Edge ». Par le biais de panneaux tissés, l’air vicié est évacué des bureaux pour s’échapper via le toit, de manière à créer une circulation naturelle de l’air.
Derrière chaque dalle de plafond se trouve une sorte de toile fuselée dans laquelle circule de l’eau pour le réchauffement et le refroidissement sur place.
La façade orientée sud est un damier de panneaux solaires et de fenêtres. La toiture sert aussi à l’installation de panneaux solaires. Les 700 m2 de panneaux solaires fournissent largement assez d’énergie électrique pour le bâtiment, car la consommation énergétique est inférieure de 70 % à celle d’un immeuble de bureaux conventionnel comparable. Le fait que Deloitte et OVG aient décidé de remplacer l’éclairage TL prévu par un éclairage LED novateur, spécialement développé par Philips pour « The Edge » , n’y est évidemment pas étranger.
Les mouvements d’ascenseur sont automatiquement optimalisés en fonction de la vitesse et de l’économie d’énergie. Frouwynke Dijkgraaf : « Ce projet s’est appuyé dès le départ, chez Deloitte, sur une collaboration très étroite entre le facility management et l’ICT. Ce qui a permis d’intégrer totalement l’loT, avant même qu’il ne devienne un thème d’intérêt général. C’est également ainsi qu’est né l’éclairage LED innovant de Philips qui nécessite si peu d’énergie qu’il peut être alimenté et géré de façon intelligente par le réseau ethernet. »

Organisation astucieuse
« The Edge » compte 14 étages. La brasserie « Mahler » est également accessible à tous de l’extérieur du bâtiment et affiche des heures d’ouverture dépassant largement celles des bureaux. Après l’accueil, l’étage inférieur abrite un shop avec une offre très variée, un joli café avec un vrai barista, une riche gamme de sièges ainsi qu’une salle de fitness haut de gamme. Le premier étage est totalement réservé au centre de réunion, avec une grande variation de capacités et d’équipements pour les différentes espaces. L’étage le plus élevé comporte aussi des salles de réunion, certaines avec une vue impressionnante sur Amsterdam. Les salles portent le nom de sites et bâtiments célèbres de la ville.
Le restaurant d’entreprise est très vaste, aménagé chaleureusement, et il met l’accent sur les préparations fraîches, sur l’alimentation saine, une approche soutenue aussi par des subsides ciblés. Plus de 2.000 repas sont ici quotidiennement réservés. Deloitte occupe 6 étages de bureaux (2 à 7) présentant chacun une configuration assez similaire, avec à chaque fois un coin café. « Personne ne dispose plus d’un poste de travail fixe dans ce bâtiment », souligne Frouwynke Dijkgraaf. « Il existe toutefois des zones par fonction et les secrétaires disposent d’une zone attitrée. Malgré la forte croissance du nombre de collaborateurs, nous sommes toujours en mesure de bien accueillir les nouveaux collègues. » La variation de types de postes de travail comprend des postes partagés assis et debout, des « places balcon », des salles de projet, des cellules « téléphone » et des postes protégés favorisant la concentration.
« Pour l’aménagement et l’habillage, un pitch a été envoyé aux bureaux d’architectes avec l’obligation de respecter notre style maison », indique Frouwynke Dijkgraaf.

Dirigé par une appli
La solide collaboration entre le FM et l’ICT a également débouché sur le fait que le smartphone constitue pour le collaborateur Deloitte la clé personnelle pour accéder à « The Edge ». Comme chaque poste se situe à 7 m de la fenêtre au maximum, la lumière artificielle est peu nécessaire. Les panneaux de plafond sont remplis de capteurs pour la détection de présence et de mouvement, ainsi que pour l’intensité lumineuse afin que l’éclairage soit réglé de façon aussi peu énergivore que possible. Pourtant chaque collaborateur peut intervenir et imposer une préférence personnelle. Ceci vaut aussi pour la climatisation. L’espace est divisé en zones climatiques compactes de 8 m2, ce qui permet un réglage automatique et individuel, y compris en dehors des heures de bureau habituelles.
Avec l’appli « Mapiq », certains postes de travail et salles de réunion peuvent être réservés tandis qu’un collègue peut être repéré dans le bâtiment.
L’appli génère énormément de données et un feedback utile pour l’amélioration du nettoyage, de l’achat de toutes sortes de produits et services.
Et puisque le smartphone s’est vu confier un rôle aussi important, tous les postes de travail sont équipés d’une fonction de recharge sans fil. Grâce à cela, il est même impossible d’oublier de recharger l’appareil !

Le Facility Management prend soin de vous
Chaque implantation Deloitte aux Pays-Bas – il en existe 16 actuellement – , et par extension dans le monde entier, doit veiller à ce que les collaborateurs vivent la même expérience look & feel, avec un éventail de services uniforme.
La communication sur le projet et le moment clé du déménagement furent une partie importante de la mission de Frouwynke Dijkgraaf et de son équipe. « Les gens devaient surtout continuer à se concentrer sur leur core business », se rappelle-t-elle. « Le Facility management devait se préoccuper de tout ce qui pouvait avoir une influence sur leur nouvel environnement de travail, celui-ci devant être tout à la fois innovant et reconnaissable. » Trois ans et demi ont passé entre le « go » pour « The Edge » et l’emménagement. Évidemment, les collaborateurs étaient tenus au courant mais sans que cela leur prenne du temps. C’est ainsi qu’une webcam a été placée sur le chantier dont les images étaient diffusées dans le restaurant afin que chacun puisse suivre l’évolution des travaux. Régulièrement, des informations étaient transmises dont des newsletters avec vidéos. Des reportages vidéo ont été réalisés avec des explications des architectes ainsi que des animations vidéo spéciales pour introduire et expliquer le nouveau travail. « Les vidéos ont eu un effet éducatif et ont également motivé notre choix pour le NWOW », précise Frouwynke Dijkgraaf. « Une mesure du taux d’occupation des postes de travail dans la vieille situation a permis d’argumenter sur la base de faits réels. »
La vidéo a aussi servi de medium remplaçant la visite sur chantier et d’indicateur pour faciliter la mise en service du bâtiment, ce qui a d’ailleurs fonctionné de manière exemplaire.
Une partie de l’information diffusée apparaissait sur le portail interne de Deloitte, ce qui permettait aussi aux collègues des autres implantations néerlandaises de rester au courant de la situation.
Le premier jour de travail dans « The Edge », 12 collègues se tenaient prêts pour répondre rapidement aux questions de chacun et décharger ainsi le helpdesk téléphonique.

Amélioration continue
Les 100 premiers jours ont délibérément servi de période d’adaptation et rien n’a été modifié. Les plaintes éventuelles étaient conservées par le helpdesk et filtrées via des hosts désignés. « Bien que nous exploitions le bâtiment depuis un certain temps déjà, on note toujours des souhaits et des suggestions pour améliorer les choses », commente Frouwynke Dijkgraaf. « The Edge est ainsi menacé de saturation. Nous veillons donc constamment à exploiter les mètres carrés disponibles de manière encore plus efficace et à créer davantage de postes de travail. Nous croyons dur comme fer pouvoir atteindre ici un effectif de 3.200 personnes. »
Récemment, le nombre de bornes de rechargement électrique du parking est passé à 43. Deloitte possède, avec 350 véhicules électriques, la plus grande flotte électrique des Pays-Bas. Frouwynke Dijkgraaf : « Nous travaillons actuellement à une appli qui indique la disponibilité des bornes de recharge et qui indiquent aux conducteurs dont la voiture est rechargée de la déplacer, afin de permettre aux collègues d’utiliser les installations de rechargement. »
« The Edge » suscite aujourd’hui encore l’intérêt. Une vraie référence donc !

Text : Eduard Coddé

 

Partenaires et fournisseurs ayant participé au projet


ECLAIRAGE

Après réception du bâtiment, The EDGE a été certifié BREEAM-NL avec mention "Excellent" et un score de 98,4%.©Ronald Tilleman, Courtesy of PLP architecture
Courtesy FOKKEMA Architecten
L'atrium constitue le cœur du système climatique de "The Edge". ©Ronald Tilleman, Courtesy of PLP architecture
Le premier étage est totalement réservé au centre de réunion. ©Raimond Wouda, Courtesy of PLP Architecture
Courtesy FOKKEMA Architecten
Courtesy FOKKEMA Architecten
Comme chaque poste se situe à 7m de la fenêtre au maximum, la lumière artificielle est peu nécessaire. Photo courtesy FOKKEMA Architecten
Courtesy FOKKEMA Architecten
©Dirk Verwoerd, Courtesy of PLP Architecture
©Dirk Verwoerd, Courtesy of PLP Architecture
©Helene Binet, Courtesy of PLP Architecture
©Ronald Tilleman, Courtesy of PLP architecture
©Dirk Verwoerd, Courtesy of PLP Architecture
Courtesy of PLP Architecture
©Raimond Wouda, Courtesy of PLP Architecture


Last update: 11/02/2018 20:04:34