FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » Bibliothèque » Deskalot crée, facilite et soutient ‘le troisième poste de travail’

Deskalot crée, facilite et soutient ‘le troisième poste de travail’

Le succès de Deskalot dépasse les attentes. Si l’ambition était de proposer le premier mois cinq emplacements via la plateforme, il y en a eu 75. Le site web est pris d’assaut par les visiteurs et il est possible de réserver un ‘troisième poste de travail’ parmi plus de 1.000 emplacements. Jonas Pollet, CEO : « A terme, Deskalot veut devenir le plus grand bureau du monde par le partage de l’espace existant. »

‘Le troisième poste de travail’
Le lieu du rendez-vous est fixé au bureau Partena à Roeselare où la salle de réunion est à louer via Deskalot. C’est suite à son emploi précédent chez Partena que Jonas Pollet a eu l’idée de fonder Deskalot: « Après mes études en Criminologie, un master na master en Economie d’entreprise et un post graduat en RH, je suis entré dans le monde des RH où j’accompagnais les entrepreneurs et me consacrais à l’innovation et à la stratégie. Dans ma fonction d’innovation manager, je m’intéressais aux besoins des entrepreneurs et des départements de RH et à la manière de les soutenir. C’est ce qui a conduit à la création de Deskalot. On perçoit aujourd’hui l’impact du travail hybride et du télétravail sur la vie économique. Dans le même temps, on remarque que le facility management fait de plus en plus partie des RH. Ces constats ont un impact qui perdure. Le poste de travail devient un ‘workspace’ et le travail collaboratif de demain ne ressemblera pas à ce que nous avons connu. Chez les entreprises, il y a une prise de conscience et la question est de savoir comment aborder le travail hybride dans la pratique. Leurs espaces et les facilities restent un coût important quand ils sont peu exploités. Deskalot, en revanche, est un coût variable et non un coût fixe. Les coûts fixes des facilities sont convertis en des coûts variables. C’est déjà une évidence dans de nombreux autres pays. Voyez les Pays-Bas où le télétravail est introduit depuis 1995. Il est normal que la flexibilité soit tissée dans l’offre d’emploi pour des candidats potentiels. D’après nos enquêtes, le travail hybride est mis en avant. Il y a un glissement du command and control vers le trust and achieve. Les employeurs sont obligés de donner plus de liberté et ils voient que cela fonctionne. La productivité augmente et les collaborateurs se sentent bien. Celui qui ne sait pas travailler à la maison ou qui ne peut/veut combler la distance doit pouvoir travailler là où cela lui convient le mieux. Nous créons, nous facilitons et nous soutenons un ‘troisième poste de travail’ abordable entre la maison et le bureau, où il est possible de faire de nouvelles rencontres. Deskalot est ‘un vêtement de travail’ » ...


... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article  ... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article


30/03/2022
Aménagement et Workplace Design
 



Autres nouvéautés
Le travail n'est jamais identique pour toutes les organisations
| 27/06/2022
CGK Group développe une solution pour l'extinction des voitures électriques
| 27/06/2022
Le projet ‘WZC DE Korenbloem’ avec StoSignature remporte un Belgian Building Award
| 24/06/2022
Engagement des employés avec une vision d'avenir
| 24/06/2022
Découvrez PULSE, le système de verrouillage électronique auto-alimenté.
| 23/06/2022

Voir toutes les news