FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Projets immobiliers tous azimuts à Liège

Projets immobiliers tous azimuts à Liège

Un projet d'immeuble de bureaux de 460 m de long et 30 m de hauteur destiné à prendre place rue du Plan Incliné.
[+] Un projet d'immeuble de bureaux de 460 m de long et 30 m de hauteur destiné à prendre place rue du Plan Incliné.

[+] Aux abords de la place devant la gare des Guillemins sera construit un centre du design d'ici 2015.

[+] Dans le prolongement de l'avenue principale menant à la gare des Guillemeins, sera construite la tour des Finances. Le projet de réurbanisation de cette zone prévoit l’aménagement des quais de Meuse et la construction d’une nouvelle passerelle piétonne sur le fleuve, conduisant à la Médiacité via l’île de la Boverie

[+] Perspective de l'hôtel Crowne Plaza ***** qui ouvrira ses portes au mois d'octobre de cette année. Travaux de restauration du somptueux « hôtel de Sélys-Longchamps » et reconstruction pilotés par le bureau d'architecture Altiplan (c) Altiplan

[+] Le boulevard de la Sauvenière verra s’édifier un Etap Hôtel et un Ibis de 80 et 120 chambres respectivement. (c) BURO 5

[+] La Résidence André Dumont sera elle aussi rénovée en hôtel de haut de gamme, juste à côté de l'Emulation en cours de rénovation-extension, qui accueillera d'ici 2 ans le Théâtre de la Place dans plusieurs salles de spectacle équipées selon les standards actuels.

[+] Toujours le long de l’Université, l’ancienne Grand-Poste e style néogothique pourrait elle aussi se transformer en hôtel de 129 chambre (c) Atiplan Architects

L'Echevin de l'Urbanisme de Liège, Michel Firket, faisait récemment le point pour la presse sur l'état d'avancement des nombreux projets en cours dans la cité mosane. Et l'on constate ainsi qu'après de longues années de vaches maigres, et bien que l’opulence n’y règne pas encore, la Ville de Liège fourmille à présent de projets immobiliers et urbanistiques. Il est vrai que plusieurs investisseurs privés de renom ont reconnu le dynamisme renaissant de la Ville et ses divers attraits qui expliquent le besoin accru en surfaces de bureaux et en chambres d’hôtels. La présence de la vedette urbanistique et architecturale qu’est la gare de Calatrava n’y est sans doute pas pour rien. L’aide du FEDER pour achever les divers aménagements urbains autour de la gare et dans ses prolongements (un budget de 30 millions d’euros) est évidemment bienvenue elle aussi pour rendre les choses possibles.
Mais la gare n’attire pas que les amateurs d’art : c’est aussi un outil de mobilité performant qui met Bruxelles à quelques dizaines de minutes de Liège via une ligne de train classique à 185 km/h et Paris à une heure de TGV en plus… avec des prix de location spectaculairement moindre, tant pour l’habitat que pour les surfaces de bureaux. Voilà qui fait réfléchir certains à l’heure des bureaux satellites… Encore faut-il qu’il y ait des bureaux.
Et c’est là que Calatrava sort un lapin de plus de son chapeau : la SNCB-Holding présentait voici quelques jours un projet d'immeuble de bureaux de 460 m de long et 30 m de hauteur destiné à prendre place rue du Plan Incliné, à l’emplacement de l’actuel parking couvert et des bâtiments de la Poste attenants la gare précédente, démolis aujourd’hui. Ce mastodonte conçu par le plus liégeois des architectes espagnols, est presque entièrement vitré. Il comprendra 65.000 m2 de bureaux (exclusivement) et 2.000 personnes pourront y travailler. Le projet en est actuellement au stade de l’étude d’incidence et ni le timing ni le montant de l’investissement ne sont encore connus. Par contre il se murmure en bord de Meuse que Tecteo pourrait être preneur de ces surfaces, bien que d’autres amateurs se soient manifestés.

Un reportage de la télé locale RTC est disponible sur ce projet.

670 chambres de plus
Du côté des infrastructures hôtelières, la Ville va ajouter dans les prochaines années 670 chambres aux 1.250 actuellement disponibles. De l’avis des spécialistes, le total sera encore insuffisant par rapport au potentiel. Dans le courant du printemps 2011, le Mont Saint-Martin verra l’ouverture du deuxième cinq-étoiles de Wallonie, le Crowne Plaza (126 chambres) aménagé dans le somptueux « hôtel de Sélys-Longchamps », construit au XVe siècle. Un quatre-étoiles Sandton (154 chambres) va également être installé dans la Résidence André Dumont réaffectée, place du Vingt-Août, face à l’Université, et enfin la boulevard de la Sauvenière verra s’édifier un Etap Hôtel et un Ibis de 80 et 120 chambres respectivement. Toujours le long de l’Université, l’ancienne Grand-Poste e style néogothique pourrait elle aussi se transformer en hôtel de 129 chambre surplombant un parking souterrain de 380 places et un centre commercial bio-éthique, si le permis d’urbanisme est accordé. Enfin quelques projets de moins grande envergure ajouteront encore du potentiel à la ville. L’ensemble de tous les projets évoqués devraient avoir abouti à échéance de 4 ou 5 ans.

Quartier des Guillemins : beaucoup reste à faire
Du côté des aménagements du quartier de la gare des Guillemins, le prochain projet phare est celui de la tour des Finances, porté par Fedimmo pour le SPF Finances. L’immeuble de 118 m comprendra 38.300 m2 hors sol et un parking souterrain de 325 emplacements. Mais d’autres projets seront réalisés pour 2015 : d’abord l’aménagement de la place devant la gare, près de laquelle sera construit un centre du design, mais aussi… le premier éros center associatif de Wallonie, si le projet « Isatis » aboutit. Il faut y ajouter l’aménagement des quais de Meuse, la construction d’une nouvelle passerelle piétonne sur le fleuve, conduisant à la Médiacité (où doit être construite une patinoire) via l’île de la Boverie et son futur CIAC (centre international d’art et de culture) capable d’attirer 600.000 visiteurs par an. Si l’on ajoute à ces projets celui du nouveau tram urbain, disparu de Liège depuis des décennies et de nombreux projets de création de logements, parmi lesquels surtout l’aménagement de l’ancien fort hollandais de la Chartreuse et son parc en nouveau quartier résidentiel, on ne peut que constater que les attraits supplémentaires de Liège vont se cumuler spectaculairement d’ici à la fin de la décennie.
Patrick Bartholome
28-03-2011


 Site en construction (lui aussi) du Crowne Plaza