FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Label « Smart City » pour la station-service GNC de l’IMOG

Label « Smart City » pour la station-service GNC de l’IMOG



Le premier projet réalisé grâce au programme « Smart Cities & Sustainable Development » de Belfius et la Banque Européenne d’Investissement (BEI) a vu le jour au nord du pays. Une station-service de « gaz naturel compressible » (GNC) y a été inaugurée en fin de semaine dernière sur le site de l’intercommunale de la Santé Publique (IMOG) à Harelbeke. Cette installation s'inscrit dans le cadre de la réduction des émissions générées par la collecte des déchets en porte-à-porte. Le parc automobile de l’IMOG ne sera pas le seul à passer au vert puisque les particuliers et services communaux disposant d’un véhicules au GNC pourront eux aussi y faire le plein.

Lancé en juin dernier, le programme de financement de Belfius et de la BEI met 400 millions d’euros à la disposition des pouvoirs locaux en Belgique pour la réalisation de projets « smart » et durables. Pour s’inscrire dans une démarche « Smart Cities », les projets doivent témoigner d’une attention particulière pour la mobilité, le développement urbain et l’efficacité énergétique. Un peu plus d’un an après le lancement de ce programme, le bilan est plus que positif. L’installation GNC de l’intercommunale IMOG à Harelbeke est le tout premier projet en Flandre à avoir vu le jour grâce à ce programme de financement unique. De nombreux autres projets « intelligents » émanant de villes et communes ou d’intercommunales sont en ce moment à l’étude. « Le programme est une première en Belgique mais également en Europe » déclare Pim van Ballekom, Vice-président de la BEI, se réjouissant du succès de l’initiative, « Son objectif est d’enclencher une véritable dynamique autour des Smart Cities afin que cette démarche s’impose comme la nouvelle norme pour construire les villes et communes de demain. »

Intelligent, inclusif et durable
Le projet participatif de l’IMOG, qui a privilégié la concertation avec les différents acteurs économiques locaux, s’inscrit dans le cadre d'une approche UE2020. D’une part, il prévoit l'allègement de l’empreinte CO2 de l'intercommunale grâce à l'écologisation du son parc automobile et à la station de charge pour véhicules électriques installée. D'autre part, il porte la volonté de procéder, dès le 1er janvier 2017, à la collecte des déchets en porte-à-porte au moyen de véhicules « plus verts ». Le GNC est un carburant nettement plus respectueux de l'environnement, mais le nombre de stations-service est encore trop limité. La mise à disposition de cette station-service GNC équipée de pompes fast-fill par l’intercommunale participe à la promotion d'un transport moins polluant et, ce faisant, contribue au développement durable. Installée sur une route fréquentée, elle est la seule station-service en son genre dans les environs. L'ouverture de la station-service 24h/24 et 7 jours/7 favorise une promotion élargie de ce carburant et facilite le choix de ce type de véhicule par le grand public. Un exemple à suivre pour les autres communes et intercommunales.
Kim Verhegge
09-10-2015