FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Pédaler pour recharger ses batteries

Pédaler pour recharger ses batteries

WeWatt à Brussels Airport
[+] WeWatt à Brussels Airport

[+] Lors de la mission économique belge au Canada, la Princesse Astrid a officiellement inauguré le WeWatt Kiosk à l’aéroport de Calgary.

Les progrès des technologies modernes – et la multiplication des écrans derrière lesquels nous restons assis quotidiennement – nous poussent petit à petit à toujours plus de sédentarité, que ce soit au bureau, dans la voiture ou les transports en commun et même dans nos loisirs. D’après le professeur américain James Levine, le nombre de professions sédentaires a augmenté de 83% depuis 1953. De récentes études dénoncent ce mode de vie et l’impact néfaste qu’il peut avoir : problèmes de dos, espérance de vie réduite, ... Une start-up belge, WeWatt, apporte aujourd’hui une réponse originale.
« Une prise de conscience grandit dans le monde, celle selon laquelle il n’est pas bon de rester assis, immobile, pendant des heures », explique Katarina Verhaegen, une des conceptrices du projet. « Sitting is the new smoking », renchérit Patricia Ceysens, membre de la Chambre (OpenVLD) et cofondatrice de WeWatt. « L’idée nous est donc venue de concevoir un bureau où vous pouvez travailler et socialiser tout en pédalant et être récompensé par votre propre énergie. ». Créé en 2011, le concept du meuble vélo WeWatt est simple : en pédalant à une cadence normale sur un vélo producteur d’énergie intégré dans un meuble, de l’électricité verte, capable de recharger les smartphones, les tablettes ou les ordinateurs portables, est produite. Le meuble permet donc de recharger ses batteries, au sens propre comme au sens figuré.

Ambition sans frontières
Aéroports, gares, universités, hôtels, centres de congrès, centres commerciaux, entreprises… Le concept novateur a rencontré un succès international. On peut ainsi retrouver le meuble vélo WeWatt dans pas moins de sept gares parisiennes, mais l’entreprise est également active dans le monde entier. Le concept belge a ainsi été implanté notamment en France, aux Pays-Bas, et depuis plus d’un an déjà, également en Australie, en Russie, à Dubaï, aux États-Unis et au Canada. En ce dernier jour de la mission économique belge au Canada, la Princesse Astrid a officiellement inauguré le WeWatt Kiosk à l’aéroport de Calgary en pédalant. C’est le 4e aéroport où l’entreprise belge est présente, après Brussels Airport, Amsterdam Airport Schiphol et Paris-Charles de Gaulle. L’entreprise a récemment procédé à une augmentation de capital et a pour la première fois levé des fonds externes à hauteur de 200.000 € auprès de business angels en Flandre et en Allemagne.

Climate Bike
Le meuble vélo est disponible en deux modèles : le WeWatt Kiosk et le WeWatt Hub. Conçu et développé localement à partir de matériaux recyclés collectés auprès de nombreuses PME en Flandre, l’assemblage des produits a lieu dans l’atelier protégé Westlandia à Ypres. Soucieuse de réduire son empreinte écologique en limitant les transports internationaux, WeWatt a en outre mis au point un kit permettant à ses clients à l’étranger d’acquérir la technologie développée par l’entreprise et de l’intégrer dans leur pays au mobilier de leur choix.
L’entreprise belge a été sélectionnée et invitée à assister à l'expo de COP21, la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques 2015 à Paris. Une belle reconnaissance pour l’innovation de WeWatt qui laisse présager d’avantage de développements pour l’entreprise belge.
Kim Verhegge
30-10-2015