FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Coronavirus: entre suspicion et prévention dans les entreprises

Coronavirus: entre suspicion et prévention dans les entreprises



Ces derniers jours l'épidémie de Coronavirus fait sans cesse les gros titres des médias, y compris en Belgique. Même si il n'y a pour l'instant que vingt-cinq cas détectés de personnes contaminées en Belgique , la plupart des entreprises s'interrogent sur les procédures de prévention à mettre en place pour limiter la contagion du virus. Des décisions sont à prendre tant au niveau de la mobilité des collaborateurs de l'entreprise que des mesures sanitaires supplémentaires à mettre en place sur les lieux de travail.

Il n'y a pas encore de traitement spécifique pour le coronavirus. Il est dès lors opportun de manière préventive de savoir que communiquer et quelles mesures préventives adopter tant au niveau du comportement individuel que de la maintenance des lieux de travail.
La Croix Rouge a établi des conseils précieux en la matière. Certes ‘il s’agit d’évidences mais dans une situation aussi préoccupante il est bon de se les rappeler

Prévention pour éviter la contamination
Les rapports de la Croix-Rouge indiquent que les masques buccaux ne sont pas la solution pour prévenir l'infection. En principe, seuls les prestataires de soins, les soignants informels et les personnes souffrant de fièvre ou de problèmes respiratoires devraient porter un tel masque. Une mauvaise utilisation des masques buccaux peut même augmenter le risque d'infection. Par exemple, en touchant l'extérieur du masque après l'avoir porté, ou en utilisant plusieurs fois le même masque buccal.

Une bonne hygiène est ce qui fonctionne le mieux
Les mesures sont similaires à celles d'une épidémie de grippe.
Voici 4conseils d'hygiène judicieux pour prévenir la propagation du virus.

Laver et sécher soigneusement les mains.
30 secondes de lavage des mains suffisent pour éliminer la plupart des bactéries. Sécher les mains est tout aussi important de préférence avec une une serviette en papier jetable.

Garder une bouteille de gel d'alcool désinfectant à portée de main
Lorsque vous n’avez pas possibilité de vous laver les mains, un gel à l'alcool désinfectant est alors une bonne alternative. Il tue 99,9% des bactéries sur les mains s'il est utilisé correctement.

Intensifier la fréquence de nettoyage de surfaces de contact
En cas d'épidémie, pour le nettoyage il est important d'accorder une attention particulière aux endroits critiques où la transmission des agents pathogènes se produit le plus souvent: les poignées de portes, la main courante des escaliers, les boutons d’ascenseurs, les distributeurs automatiques, le surfaces de travail des bureaux partagés

Bien ventiler les espaces de travail et lieux confinés
Après avoir éternué ou toussé dans une pièce mal ventilée, les particules virales restent dans l'air au contact de tous. La ventilation purifie l'air intérieur et réduira fortement les risques de propagation.
05-03-2020