FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Baisse pour les immatriculations des speed pedelecs

Baisse pour les immatriculations des speed pedelecs



Alors que les immatriculations de speed pedelecs ont connu un très bel été - notamment pendant les mois de juin (+24,7 %) et d’août (+27,9 %) – le mois de septembre a connu une baisse de -9 %. Pour l’ensemble de la période de janvier à septembre, la baisse s’élève à -6,9 % comparé à l’an dernier.

Les speed pedelecs – jusqu’à 45 km/h - sont généralement reconnu comme une alternative à part entière pour le trafic domicile/lieu de travail. Ils offrent une alternative de valeur pour la voiture. Les speed pedelecs repoussent les limites du trafic cycliste entre le domicile et le lieu de travail. À noter que les speed pedelecs sont surtout utilisé pendant la semaine pour les déplacements domicile/lieu de travail, et que pendant le week-end, ils restent souvent de côté.

Différences régionales
Le déclin des immatriculations cumulées sur l’année 2020 (YtD) dans les provinces d’Anvers (-18 %), du Brabant Flamand (-16 %), et à Bruxelles (-28 %) est remarquable. La raison en est probablement la deuxième vague de la pandémie Covid-19, avec une recommandation/obligation du télétravail.

Dans les provinces francophones, la croissance procentuelle est très forte : Brabant Wallon (+17 %), Hainaut (+35 %), Namur (+113 %), Liège (+21 %) et Luxembourg (+20 %). Il faut toutefois noter que le nombre d’immatriculations dans ces provinces est nettement inférieur qu’en Flandre : 219 immatriculations pour les neuf premiers mois sur un total de 9.821 unités pour le pays entier, soit 2,2 % du total.

En Flandre la province de la Flandre Orientale reste stable (+0 %) alors que la Flandre Occidentale (+11 %) et le Limbourg (+10 %) font de beaux progrès.

Le recul du nombre d’immatriculations en leasing signifie que – pour les neuf premiers mois de 2020 - plus de la moitié des speed pedelecs ont été immatriculés par des particuliers (52,2 %) alors que la part de marché du leasing est de 30,8 %. Les immats par sociétés représentent actuellement 16,9 % du marché.
Source : TRAXIO
Eduard Codde
13-10-2020