FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Une lumière purifiante

Une lumière purifiante

(photo: <a target='_blank' style='text-decoration: underline' href='https://nl.123rf.com/profile_marchsirawit'> marchsirawit </a> - 123RF)
(photo: marchsirawit - 123RF)

Le nettoyage est trop facilement perçu comme banal, routinier et non évolutif. Pourtant – et à l’instar d’autres disciplines du Facility Management – il a considérablement évolué ces dernières années, notamment sous la pression du respect de l’environnement. Une de ces évolutions est l’introduction du nettoyage Uv-C, une ‘lumière purifiante’ qui est en train de percer dans le secteur de la santé, mais qui se prête aussi à l’environnement de bureau. La lumière Uv est un rayonnement électromagnétique qui n’est pas visible à l’œil nu. La longueur d’onde du rayonnement ultraviolet se situe entre 100 et 400 nanomètres. Comme cette longueur d’onde est plus courte que la lumière visible, elle est plus riche en énergie. Elle peut atteindre le potentiel d’ionisation des molécules organiques et initier des réactions chimiques.

L’Uv-C est un rayonnement à ondes courtes dont la longueur d’onde se situe entre 100 et 280 nm ; elle ne tombe donc pas dans le spectre Uv mais appartient aux rayons X dits souples. Cette lumière ultraviolette aux propriétés germicides est capable de décomposer l’ADN des virus, des bactéries et des champignons. La technique est aujourd’hui déployée à grande échelle par les laboratoires ou des compagnies des eaux pour désinfecter l’eau potable. La lumière UV-C convient au nettoyage de surfaces, de matériaux et des espaces publics. Utilisée sur une surface, la lumière Uv-C pourrait neutraliser le virus Covid-19 à 99% en à peine 6 secondes. Son utilisation est cependant critique car l’exposition de personnes peut être dangereuse et déclencher des réactions comparables à un coup de soleil. Le rayonnement est aussi dangereux pour les yeux. Ce qui n’empêche pas à la lumière Uv-C de connaître un franc succès dans les espaces vides et les bureaux abandonnés. Certaines solutions intègrent la lumière Uv-C dans des armatures conventionnelles qui sont activées la nuit pour une durée déterminée. Dans un espace ouvert, la désinfection de surfaces (purification > 99,9%) est possible en 15 minutes seulement.

A l’Union européenne, l’organisation faîtière européenne ‘Lighting Europe’ a soumis une demande pour recommander la lumière Uv-C en tant que technologie de désinfection.
Eduard Codde
03-03-2021