FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Un an de télétravail se fait sentir par 50% des télétravailleurs

Un an de télétravail se fait sentir par 50% des télétravailleurs



En perspective de la fin de la crise du coronavirus, il est clair que notre économie va évoluer vers le « travail hybride », soit un mélange de travail au bureau et de travail à domicile. Les chiffres d’Idewe montrent toutefois que ce dernier aspect donne lieu à de nombreux problèmes. Pas moins de trois télétravailleurs sur quatre éprouvent au moins une plainte psychosociale ou physique grave. Les plus frappantes sont l’épuisement (50 %) et les douleurs au niveau du dos et de la nuque (55 %). Cependant, l’anxiété (20 %), le stress (16 %) et l’influence négative du travail sur la vie privée (15 %) sont également assez fréquents. Ces plaintes sont souvent le résultat d’une combinaison de facteurs, mais il est indéniable que les questions liées au télétravail ont clairement eu un impact majeur sur notre bien-être en 2020. C’est pourquoi Idewe préconise de ne pas considérer le travail hybride comme naturel et surtout de ne pas appliquer une solution unique. Au cours de ses nombreux contacts avec les employeurs, Idewe constate déjà que beaucoup s’inquiètent de la manière de retrouver une nouvelle normalité. Outre l’impact du télétravail, le retour au bureau est également une question sensible. Seuls les employeurs qui préparent dès maintenant un lieu de travail post-coronavirus à l’épreuve du temps peuvent garantir au maximum le bien-être de leurs collaborateurs tout en arborant une image d’employeurs tournés vers l’avenir.
Guy Leysen
16-03-2021