FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » La protection solaire a plus d'impact que la surface vitrée

La protection solaire a plus d'impact que la surface vitrée

(photo: <a href='https://nl.123rf.com/profile_yurolaitsalbert'>yurolaitsalbert</a> - 123RF)
(photo: yurolaitsalbert - 123RF)

Lorsque des températures estivales sont annoncées, cela rend la plupart des gens heureux, mais incite également les Facility Managers à penser au climat intérieur, en particulier avec les prix élevés actuels de l'énergie. Une étude de l'Université technique d'Eindhoven au Pays-Bas (TU/e) fournit des informations intéressantes sur l'impact majeur d'une protection solaire conçue de manière efficace sur la consommation d'énergie primaire d'un bâtiment. Selon les conclusions de l'Université technique d'Eindhoven, la protection solaire intelligemment contrôlée a un impact plus important (26 %) sur la consommation d'énergie primaire d'un bâtiment par rapport à certains choix de conception tels que le type de verre, la surface vitrée des façades (22 %). Pour arriver à cette conclusion, différentes surfaces de fenêtre, types de verre et conceptions de façade ont été comparés avec différents contrôles de protection solaire.

De nombreux immeubles de bureaux ont encore des stores pare-soleil qui sont abaissés par les utilisateurs. L'utilisation d'une protection solaire s'accompagne alors généralement de plus de lumière artificielle, ce qui réduit l'avantage de la lumière du jour et augmente la consommation d'énergie. L'automatisation de la protection solaire a un impact positif sur la consommation d'énergie, mais ne fait pas l'unanimité auprès des utilisateurs. En effet, l'automatisation est souvent limitée à une position ouverture/fermeture et ne prend pas en compte le risque d'éblouissement.

Une commande intelligente apporte plus de nuances et est donc ressentie comme plus confortable par les utilisateurs. Les stores intérieurs permettent une commande automatique plus fine pour trouver un équilibre optimal entre limiter le rayonnement solaire et laisser entrer suffisamment de lumière du jour.

L'automatisation intelligente pour la protection solaire
L'automatisation intelligente semble également avoir un impact plus important sur la consommation d'énergie que le fait que les stores soient suspendus à l'intérieur ou à l'extérieur. Une protection solaire intérieure intelligente entraîne une consommation d'énergie primaire inférieure de 11 % par rapport à une protection solaire extérieure à commande conventionnelle. La commande des stores pare-soleil pour le confort permet plus de lumière du jour, évite l'éblouissement et réduit considérablement la consommation d'énergie des immeubles de bureaux.

L'étude de l'Université technique d'Eindhoven signifie également qu'il n'est pas nécessaire de réduire les surfaces vitrées pour répondre aux exigences d'un bâtiment Quasi Zéro Energie (Q-zen).

La lumière du jour comme partenaire pour des bâtiments plus durables
Les recherches de TU/e indiquent que le type de verre et le choix de la protection solaire intérieure ou extérieure ont actuellement une influence de 5 à 13 % sur la consommation d'énergie primaire. Grâce à des installations de chauffage et de refroidissement toujours plus performantes ainsi qu'à l'utilisation de panneaux solaires, l'impact de ces choix de conception diminuera à seulement 2 à 4 % de la consommation d'énergie primaire. En revanche, le contrôle intelligent de la protection solaire continue de faire une différence de 16 à 18 %. L'utilisation efficace de la lumière du jour joue un rôle majeur à cet égard. Les stores fermés et les lumières allumées devraient appartenir au passé !
Eduard Codde
18-05-2022