FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Comportement écolo au bureau

Comportement écolo au bureau

(photo: <a target='_blank' style='text-decoration: underline' href='https://nl.123rf.com/profile_ra2studio'>ra2studio</a> - 123RF)
(photo: ra2studio - 123RF)

De petits gestes comme fermer les onglets inactifs de son navigateur, se désabonner des newsletters non lues, favoriser les réunions téléphoniques aux visioconférences… sont facile à adopter au quotidien pour limiter les impacts du numérique sur l’environnement. En France, Riposte Verte a mené une enquête sous le titre « Quels écogestes numériques 2021 ? » pour faire le point sur les bonnes pratiques des salariés français. 1 216 personnes ont été questionné sur leurs habitudes de « consommation » des outils numériques en milieu professionnel. Des conseils pour limiter les multiples impacts de la digitalisation sur l’environnement ne manquent pas non plus.

Parmi les participants à l’enquête, 71 % ferment les onglets inutilisés et 65 % sauvegardent en « favoris » les sites souvent consultés. En plus de ces bonnes pratiques, il est recommandé de désactiver la lecture automatique des vidéos dans le fil d’actualités des réseaux sociaux, comme le font 41 % des interrogés. Une recommandation supplémentaire : utiliser une application pour ne garder que le son d’une vidéo qu’on ne regarde pas vraiment (clip, interview, débat…), comme par exemple « Audio only Youtube ».

L’impact de la messagerie électronique
L’utilisation de l’e-mail fait partie de nos habitudes quotidiennes depuis longtemps. Derrière l’envoi et le stockage d’un e-mail se cache notamment un réseau et des serveurs informatiques qui travaillent toute l’année, 24 h/24, 7 j/7. Ainsi, l’empreinte GES (Gaz à Effet de Serre) de l’envoi d’un courriel est évaluée à 4 g éqCO2 pour 1 destinataire unique (25 g pour 2, 31 g pour 3…) et 19 g avec une pièce attachée de 1 Mo !

Mondialement, 3 millions de spams sont envoyés par seconde, ce qui se totalise à près de 100 000 milliards par an. Gérer l’arrivée permanente de courriels indésirables, avec ou sans logiciel dédié, devient une obligation pour ne pas être débordé comme le font 83 % des salariés français. N’oubliez non plus de vider la corbeille pour ne pas surcharger les serveurs.

Même pas 1 sur 5 des messages reçus sont légitimes, mais plus nécessairement pertinents. Il s’agit par exemple des lettres d’information non lues, auxquelles il est recommandable de se désabonner des listes d’envoi groupé. 74 % du panel interrogé suivent cette bonne pratique.

Un internaute français reçoit en moyenne 39 courriels par jour. Une bonne pratique consiste à classer les messages dès leur réception et effacer les inutiles. Moins que deux tiers des répondants (61%) pratiquent cette recommandation

Une bonne nouvelle : 94 % des utilisateurs déclarent modérer l’emploi du bouton « Répondre à tous » de leur messagerie et 70 % s’attachent à diminuer le nombre ou le poids des pièces attachées. La transmission de données via un serveur interne est privilégiée par 65 % des participants pour la transmission de données à leurs collègues. Par contre seulement 36 % ont ce réflexe avec leurs contacts via un serveur externe.

Des écogestes à adopter au quotidien
Les impacts environnementaux d’un équipement numérique proviennent pour 80% de leur fabrication. Pourtant, les écogestes en phase d’usage (avant celle de recyclage) ne sont pas inutiles pour diminuer la consommation électrique, source des 20 % restants. Programmer un écran de veille non animé, paramétrer la luminosité adaptative des écrans (74 %) et désactiver GPS, Wi-Fi et Bluetooth dès que possible (61 %), sont des écogestes adapté par 87 % des personnes sondées.

Selon les participants à l’enquête, 64 % pensent à désinstaller les applications non utilisées et 52 % à vider régulièrement leur dossier « Téléchargements » de leur ordinateur. Autres écogestes importantes mais moins pratiquées : 50 % affirment de préférer la réunion téléphonique à la vidéoconférence et 39 % utilisent le logiciel de nettoyage interne des appareils.
Eduard Codde
09-04-2021