FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Six priorités pour l'environnement de travail

Six priorités pour l'environnement de travail

(photo: <a target='_blank' style='text-decoration: underline' href='https://nl.123rf.com/profile_artursz'>artursz</a> - 123RF)
(photo: artursz - 123RF)

Pour améliorer les conditions de retour au bureau des salariés, les employeurs doivent porter plus d’attention à plusieurs aspects de l’environnement de travail. À la suite de la crise sanitaire, un grand nombre d’entreprises françaises souhaitent aujourd’hui renforcer leurs programmes CSBE (Confort, Santé et Bien-Être). Plusieurs éléments demandent une analyse à fond pour préparer la réouverture des bureaux : les paramètres physiques de l’espace de travail (qualité de l’air, nouveaux plans d’aménagement, …), aussi-bien que les services et avantages mis à disposition des employées pour faciliter leur retour. En France, CBRE avance une liste de priorités pour l'environnement de travail.

La qualité de l’air intérieur
La pandémie Covid-19 a concentré les spots sur l’importance de la filtration d’air et de la ventilation des locaux. La qualité de l’air intérieur est un facteur majeur pour atténuer la transmission des maladies infectieuses aéroportées. N’oublions pas que les niveaux de polluants dans les espaces intérieurs peuvent être jusqu’à cinq fois plus élevés que ceux en extérieur.

La qualité acoustique
Un manque de confort acoustique est nommé par un grand nombre d’employées comme principale cause de désagrément dans les bureaux. Des bruits de différentes sortes peuvent entrainer une diminution de la productivité et du bien-être des collaborateurs. Réduire cette pollution sonore est réalisable en offrant un équilibre d’espaces ouverts et fermés en se focalisant sur l’ABC de l’atténuation du bruit (A pour absorber, B pour bloquer et C pour couvrir).

Le confort thermique
La température idéale dans les espaces de travail se situe entre 21 à 24 °C. La performance des collaborateurs baissent de 10 % lorsque la température se trouve en dehors de cette plage optimale. Des mesures possibles sont d’améliorer l’isolation et/ou d’intégrer des protections solaires extérieures.

L’éclairage
Un facteur trop souvent négligé, car un éclairage bien pensé peut abaisser les niveaux de cortisol (une des hormones du stress) et favorise une concentration tout au long de la journée ! De préférence, la lumière naturelle et la vue sur la nature sont assuré. Le contrôle de l’intensité et de la température de la couleur, sont des solutions avancées.

La sécurité et la prévention

Plus que jamais, la santé et la sécurité de l’environnement de travail doivent être une mission prioritaire pour les organisations. Les employeurs doivent être préparées à faire face à des événements inhabituels et des situations d’urgence. Il est indispensable de rédiger un plan de gestion des situations de crise ou de continuité d’activité (PCA) et de le communiquer aux employées. En accord avec ce plan, les salariés doivent être formés aux premiers secours et un accès aux premiers soins doit être mis en place au sein des sociétés.

L’eau
L’accès à une eau potable et de qualité pour tous est essentiel pour la santé et le bien-être des employés. Pour encourager les employés à boire suffisamment d'eau, il est important de tenir compte de la distance entre chaque poste de travail et le distributeur d’eau le plus proche, mais aussi de proposer des alternatives comme de l’eau gazeuse et des eaux fruitées.
Eduard Codde
14-04-2021