FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » La propreté au bureau comme facteur de motivation

La propreté au bureau comme facteur de motivation

(photo: <a href='https://nl.123rf.com/profile_lightfieldstudios'>lightfieldstudios</a> - 123RF)
(photo: lightfieldstudios - 123RF)

La crise sanitaire a fait de la propreté au bureau une nouvelle priorité pour les employées. Travailler dans un lieu sain et propre est devenu essentiel pour le bien-être des collaborateurs au bureau. La société d'études de marché mondialement actif, Ipsos, a mené une étude en France pour le compte d'un fournisseur de services facilitaires et conclut : « L’hygiène était très importante avant la crise, depuis c’est essentiel ». Sur les 800 participants à l’étude, dont l’âge était compris entre 18 et 65 ans, 95% estiment se sentir plus motivés dans un espace propre et bien rangé, tandis que 92 % ont déclaré être plus performants dans un lieu de travail propre.

Pour près d’un salarié sur deux, la propreté sur son lieu de travail est même devenue une source de conflit puisque l’étude révèle que 84% des collaborateurs interrogés sont d’accord avec le fait de sanctionner les incivilités en matière d’hygiène et de propreté sur le lieu de travail. Cela peut causer des tensions entre collègues, mais aussi avec l'entreprise de nettoyage, car en principe ce sont toujours les mêmes personnes qui nettoient.

Attention supplémentaire souhaitée
La qu’une borne de gel hydro alcoolique, des lingettes désinfectantes pour le bureau ou des masques à disposition des collaborateurs sont devenus la norme, certains lieux demandent une attention supplémentaire. Ils sont même devenus cruciaux dans la question de la propreté au bureau ! En sortent spécifiquement de l’étude : les toilettes et sanitaires, les postes de travail et le matériel informatique, les points de contact sans oublier les espaces partagés (coin cuisine, salle de réunion, etc.).

Depuis la pandémie, soixante pourcents des employés sont inquiets de fréquenter les espaces partagés sur leur lieu de travail. Selon l’étude en France, un salarié sur deux est particulièrement attentif aux produits utilisés pour la désinfection.

Aborder ensemble
La propreté sur le lieu de travail – pas de déchets, un espace désinfecté ou encore aéré - commence par la bonne volonté de tous les employés. Mais ce sont surtout les services de nettoyage qui sont en première ligne depuis le début de la crise sanitaire. Pour 90% des employés les collaborateurs des services de nettoyage jouent un rôle essentiel pour garantir leur sécurité et leur santé. Selon 80% ils permettent de lutter efficacement contre la propagation du Covid-19.

Mais l'employeur joue également un rôle clé dans la protection de ses salariés pendant cette période difficile. Parmi les participants à l'étude, 9 sur 10 indiquent que plus l’employeur prend soin de l’hygiène et de la désinfection des espaces de travail, plus les salariés ont confiance pour travailler au bureau.

L'étude propose également des pistes d'amélioration : 62% des participant souhaitent de plus amples informations sur les missions effectuées par les services de nettoyage, tandis que 56% des employés sont en attente d’informations sur les prestataires. La visibilité de ce qui a été commandé et réalisé semble être très importante pour la confiance.
Eduard Codde
20-01-2022