FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » Un nouvel élan pour le Quartier Nord à Bruxelles

Un nouvel élan pour le Quartier Nord à Bruxelles



Immobel, le plus grand promoteur immobilier coté en bourse en Belgique, a annoncé à la mi-juillet le réaménagement des célèbres Tours Proximus, où l'opérateur télécom a son siège. Après le "Projet 2023", présenté par Het Facilitair Bedrijf (département facilitaire) du gouvernement flamand, qui prévoit la rénovation et le réaménagement des tours emblématiques du WTC en mettant l'accent sur la circularité et la neutralité énergétique, il s'agit d'un deuxième projet d'envergure qui donnera un nouvel élan au Quartier Nord à Bruxelles.

La Région bruxelloise souhaite transformer le Quartier Nord en un quartier accessible, sûr et connecté pour tous ses habitants et usagers. Les plans du promoteur Immobel répondent à ce besoin : les Tours Proximus se verront offrir un nouvel avenir en tant que destination multifonctionnelle et dynamique, où les gens pourront vivre, travailler, étudier, se détendre, faire du shopping et faire du sport.

Réaménagement majeur
Le développeur du projet reconnectera le site avec la vie urbaine et le quartier. À cette fin, la structure et la fonction des tours vont changer. Par exemple, la base des tours sera déplacée vers l'arrière, créant ainsi plus de 2 250 m² d'espace supplémentaire pour le quartier.
Les tours, actuellement 100 % orientées vers la fonction de bureaux, seront transformées en une tour résidentielle et une tour de bureaux pour Proximus, toutes deux dotées d'un large éventail de facilités, tels que des espaces communs, des infrastructures sportives, une grande cour semi-publique et de nouveaux espaces verts (le tout sur ±120.000m2). Au total, le projet prévoit 300 unités résidentielles et 93 chambres d'étudiants. Le nombre important d'unités résidentielles stimulera en outre l’horeca local et le commerce de détail au niveau de la rue. Ainsi, le lieu, qui n'était "ouvert" que pendant les heures de bureau, deviendra une nouvelle destination dynamique, vivante 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Une rénovation axée sur l'avenir
L'approche de la rénovation s'est clairement inspirée du "Projet 2023" en cours et piloté par Het Facilitair Bedrijf du gouvernement flamand. Au moins 75 % de la structure existante sera conservée afin de réduire le besoin en nouveaux matériaux et l'empreinte carbone du projet. En outre, les matériaux existants seront réutilisés ou recyclés sur le site ou ailleurs dans la mesure du possible.
Le projet sera neutre en carbone dans son fonctionnement. L'énergie géothermique sera utilisée pour le chauffage et le refroidissement, tandis qu'un bassin d'environ 2.200 m³ permettra de récupérer et d'utiliser l'eau de pluie grâce à un système innovant de stockage et de redistribution de cette eau. Elle irriguera l'ensemble des espaces verts et rincera les toilettes sans avoir à rejeter cette eau dans le réseau d'égouts, même en cas d'un orage exceptionnel.
Avec le total de 1 ha d'espace vert qui sera créé, Immobel vise à obtenir le label Biodivercity. Pour la fonction de bureau, les objectifs visés sont BREEAM Outstanding, WELL Platinum et DGNB Platinum.
L'équipe d'architectes est composée de Neutelings Riedijk Architects et de Jaspers Eyers. Après un concours d'architecture pour la partie résidentielle, Immobel, Proximus et le Maître architecte bruxellois ont sélectionné d'autres architectes, à savoir a2o, MULTIPLE et Koen Van Syngel qui ont rejoint l'équipe. La demande de permis d’urbanisme à été déposé par Immobel.

Eduard Codde
19-07-2022