FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  

Chacun pour soi?



Que la transition vers une mobilité électrique soit fiscalement imposée, est une certitude; mais que celle-ci soit réalisable dans la pratique pour tout le monde, est beaucoup moins sûr. Si la crainte d’une trop faible autonomie disparaît progressivement, c’est le nombre trop limité d’endroits où recharger son véhicule qui inquiète désormais. Et comme il y a encore un immense chemin à parcourir en la matière, certaines marques automobiles prennent elles-mêmes des initiatives. C’est le cas de Audi, qui présente son remarquable ‘Audi Charging Hub’ comme option pour l’utilisateur quotidien et les gros rouleurs. L’Europe impose aux constructeurs des émissions de CO2 maximales moyennes sur leurs véhicules commercialisés, et cette valeur diminue chaque année, ce qui impose à ces constructeurs de rendre leurs gammes plus ‘verte’ –c’est-à-dire de les électrifier- , afin de ne pas être plus lourdement pénalisés.

D’un autre côté, l’utilisateur n’est pas enclin à de tourner vers ce type de véhicules, dont l’expérience pratique est encore limitée. C’est pourquoi Audi annonce une ‘offensive électrique’, avec de nouvelles voitures ainsi qu’une infrastructure propre de recharge. L’ ‘Audi Charging Hub’ est concept pour des sites modulaires qui sont équipés de bornes de recharge High-Power-Charging (HPC) à réserver préalablement et d’un lounge luxueux destiné à rendre la période de rechargement aussi agréable que possible.

Approvisionnement énergétique intelligent
Le système ‘Audi Charging Hub’ est équipé de batteries Ion-Lithium récupérées, qui servent de réservoir d’énergie, de façon à ce que l’infrastructure de recharge soit toujours prête à fournir des courants de charge très élevés pour toutes les bornes de recharge. Les batteries qui reçoivent ici une seconde vie proviennent entre autres de voitures d’essai démantelées issues du département R&D de marque automobile. Outre l’avantage du recyclage pour les batteries, leur utilisation comme tampon d’énergie garantit aussi que le raccordement du site au réseau de courant soit moins critique. Cela rendrait ainsi, d’après Audi, tout transformateur et toute ligne d’alimentation HT inutiles.

Le tampon d’énergie devrait permettre de stocker 2,45 MWh, ce qui se révèle suffisant pour alimenter les 6 bornes de recharge qui peuvent recharger ces véhicules électriques avec max. 300 kW, depuis que celles-ci disposent du raccordement usuel 400V DC. Un seul module avec une alimentation de 11 kW issue du réseau électrique devrait pouvoir suffire pour rester 24h sur 24 à pleine puissance -2,45 MWh. Le raccordement au réseau est toutefois encore assisté par des panneaux solaires sur le toit des modules, qui produisent de l’électricité verte.

Les clients Audi profitent par ailleurs d’un tarif préférentiel, qui pourrait permettre aux bornes de recharge publiques rapides d’offrir un tarif comparable à celui des bornes domestiques, ajoute Oliver Hoffmann, président du conseil d’administration pour le développement technique chez Audi AG.

Cette solution technique destinée à alimenter de grands volumes énergétiques facilite le choix des lieux où implanter de tels sites, et permet de les construire plus rapidement et de manière moins coûteuse. La conception modulaire offre par ailleurs une grande flexibilité, car il est aisé d’ajouter des modules et/ou de les déplacer vers d’autres sites, indépendamment de la capacité locale du réseau électrique.

Lounge
Les véhicules électriques de la marque Audi peuvent désormais déjà bénéficier d’une recharge de pointe de 270 kW max. en 5 minutes, pour une autonomie de 100 km. Pour charge la batterie de l’auto de 5 à 80%, il faut idéalement 23 minutes ; comptez dans la pratique une demi-heure. L’ ‘Audi Charging Hub’ veut transformer ce temps en une ‘expérience premium’ grâce au ‘luxe-lounge’ à l’étage. Outre un mobilier et des postes de travail confortables et relaxants, l’endroit propose également une offre de snacks, boissons et articles non alimentaires.

Un premier projet-pilote démarre cet automne à Nuremberg, près du parc d’exposition (Messe) et tout près d’un échangeur d’autoroutes, où les automobilistes ‘non-Audi’ sont également les bienvenus, pour autant qu’ils trouvent une borne de recharge non réservée. On estime que 200 à 300 ‘Audi Charging Hub’s devraient être opérationnels dans les années à venir, ce qui représente un investissement d’environ un milliard d’euros, dans la mesure où ce concept est populaire auprès des clients.

Audi possède déjà un accord avec Ionity, que permet aux clients de pouvoir recharger rapidement leur véhicule à un tarif public avantageux, mais sans l’exclusivité que promet l’ ‘Audi Charging Hub’.
Eduard Codde
15-09-2021