Profacility - Workplace : Design, Build & Operate
Workplace Projects > Offices
| FR | NL
image (0)
A l’entrée des bureaux de B/S/H, on distingue dans le dessin de la moquette, quatre bandes de couleurs différentes qui correspondent à des couloirs de circulation, chacun menant à des espaces de travail spécifique.
image (1)
Après l’été, les collaborateurs de de B/S/H ont investi des bureaux flambant neuf dans l’ancienne gare maritime du site de Tour & Taxis
image (2)
image (3)
image (4)
‘A box in a box’ : aménagement d’espaces clos qui évoquent les containers d’un train de marchandises.
image (5)
image (6)
Les espaces de travail sont diversifiés, partagés et utilisés par les collaborateurs au fil de leur journée selon les tâches à effectuer.
image (7)
Aménagement d’espaces clos plus intimes.
image (8)
Dans l’esprit écologique des lieux, l’architecte a intégré dans les espaces de travail des arbres et plantes qui font référence à ceux qui bordent les 280 mètres de la 'rambla' couverte qui traverse de part en part la gare maritime.
image (9)
Espaces de restauration et de détente.
image (10)
A l’entrée des bureaux de B/S/H, on distingue dans le dessin de la moquette, quatre bandes de couleurs différentes qui correspondent à des couloirs de circulation, chacun menant à des espaces de travail spécifique.

BSH


Entrée en gare de B/S/H


Après l’été, les collaborateurs de de B/S/H ont investi des bureaux flambant neuf sur le site de Tour & Taxis. Installation sur trois étages dans un des douze bâtiments construits en bois, sous les voûtes séculaires de l’ancienne gare de marchandises. C’est un des premiers cas d’aménagement de bureaux post-covid que nous découvrons. Il a été réalisé par Captif Office Architects. Benjamin Vandamme, un des trois co-fondateurs nous raconte la genèse et les particularités de cette réalisation.

Contraintes

Les mesures sanitaires de distanciation physique nécessaire pour garantir la sécurité des collaborateurs n’ont pas imposé à l’architecte de revoir les plans d’aménagement conçus avant la pandémie du COVID-19. Les quelque 180 collaborateurs de B/S/H ont suffisamment d’espaces, ils se répartissent sur 3.500 m2. Les espaces de travail sont diversifiés, partagés et utilisés par les collaborateurs au fil de leur journée selon les tâches à effectuer.


Bien sûr, pour ces espaces partagés, le nettoyage plus fréquent des bureaux, en journée, s’est imposé mais cela ne dépend pas de l’architecte. Une autre mesure sanitaire est l’imposition d’un sens de circulation. Le design des lieux a facilité cela. A l’entrée des bureaux, le visiteur distingue dans le dessin de la moquette, quatre bandes de couleurs différentes. Ces bandes correspondent en réalité à des couloirs de circulation, chacun menant à des espaces de travail spécifiques. Une moquette gris clair pour les espaces collaboratifs, gris foncé pour les espaces de concentration et les ‘bubbles’, et du parquet pour les espaces de restauration et détente - dont les ‘coffee corners’-.

Architecture hors norme

Ce n’est donc pas le COVID qui a donné aux architectes du fil à retordre. C’est la grandeur des espaces et les contingences de respect de l’architecture d’un bâtiment ancien. Neutelings Riedijk, le bureau d’architecte hollandais de renom, a réhabilité la gare maritime en restaurant son lustre d’antan par la mise en valeur des voûtes et piliers de style Art Déco. Captif Office Architects ont respecté également cet esprit pour l’aménagement des bureaux de B/S/H.

Les architectes ont même magnifié cela au premier étage du bâtiment en suggérant dans l’aménagement, des espaces clos qui peuvent faire penser à ceux des containers d’un train de marchandises. Les salles de réunions y sont logées. C’est une manière de créer des espaces plus intimes car l’espace global s’étend sur plus de 30 mètres de large, 55 mètres de long, et avec à certains endroits une hauteur de plafond de 7 mètres. Le principe ‘a box in a box’ a ici été appliqué avec succès.

La marque ‘employeur’

Au niveau du ‘branding ‘ des lieux, seul l’utilisation subtile des couleurs bleu et rouge spécifiques à la marque B/S/H caractérise les espaces. Par contre au rez-de-chaussée la mise en évidence des appareils électroménagers dans un showroom suffira à planter le décor. L’entrée et réception des bureaux se faisant par le rez-de-chaussée pour accéder au premier et deuxième étage où se situent les bureaux. Avec ce showroom accessible au public, B/S/H rejoint l’esprit de réhabilitation de la gare maritime pensée par Extensa, l’entreprise propriétaire du site Tour & Taxis. La tendance générale d’urbanisation de quartiers de ville proscrit les ghettos de bureau au bénéfice de développements de quartiers mixtes intégrant des bureaux, des commerces de proximité, des logements, et souvent d’autres infrastructures telle une crèche, une maison de repos ou encore un école.

Biophilie

Dans l’esprit écologique des lieux (éclairage de la gare maritime par 17.000 m2 de panneaux solaires, sur les toits, des bâtiments en bois démontables, un bassin d’eau sous-terrain pour irriguer les plantations, etc..), l’architecte a intégré dans les espaces arbres et plantes qui font référence à ceux qui bordent les 280 mètres de la rambla couverte traversant de part en part la gare.

Il ne fait nul doute que les collaborateurs de B/S/H se plairont dans ce village dans la ville.


Didier Van den Eynde
Photos : Ellis Humblé
 

Partenaires et fournisseurs ayant participé au projet


WORKPLACE DESIGN & BUILD


MOBILIER DE BUREAU


CLOISONS


REVÊTEMENTS DE SOLS

Après l’été, les collaborateurs de de B/S/H ont investi des bureaux flambant neuf dans l’ancienne gare maritime du site de Tour & Taxis




‘A box in a box’ : aménagement d’espaces clos qui évoquent les containers d’un train de marchandises.


Les espaces de travail sont diversifiés, partagés et utilisés par les collaborateurs au fil de leur journée selon les tâches à effectuer.
Aménagement d’espaces clos plus intimes.
Dans l’esprit écologique des lieux, l’architecte a intégré dans les espaces de travail des arbres et plantes qui font référence à ceux qui bordent les 280 mètres de la 'rambla' couverte qui traverse de part en part la gare maritime.
Espaces de restauration et de détente.


Aménagement contemporain des lieux avec mise en valeur des voûtes et pilier de style Art Déco


Last update: 03/11/2020 14:44:04